La recherche de la rentabilité du crédit

Spread the love

Section 2 : La demande de crédit :
B- L’étude des demandes de crédit :
3- La recherche de la rentabilité du crédit :
A l’instar de tout commerçant le banquier cherche à tirer un certain bénéfice des différents services qu’il rend. La détermination de la rentabilité de ceux-ci est difficile, voir impossible à effectuer avec exactitude non seulement en raison des éléments abstraits tels que l’évaluation des risques, par exemple qui entrent en jeu lors de l’octroi des crédits mais également le contenu de l’importance de l’enchainement  des différents services rendus à une même clientèle.

a- L’étude du rendement des opérations du crédit :
L’étude de rendement du crédit consentis à un client s’effectue essentiellement à travers :
•     les utilisations qu’il en fait.
•     les taux, les conditions et valeurs qui leurs sont appliqués.
•     le mouvement et les opérations qu’il confie en retour.

b- L’étude de l’intérêt de clientèle :
L’étude de l’intérêt  de clientèle est réalisée par une banque à travers:
•     l’analyse des perspectives de l’entreprise cliente.
•     l’examen de l’intérêt commercial et financier du groupe de sociétés ou du holding auquel appartient éventuellement l’affaire considérée.
•     l’appréciation de l’intérêt des comptes de l’entreprise ou de ces principaux dirigeants et actionnaires.

L’intérêt du groupe et l’intérêt du compte sont parfois déterminants  dans les décisions d’octroi de crédits. Le banquier peut en effet être amené  à dépasser le financement qu’il aurait normalement consenti à une entreprise pour ne pas mécontenté ou s’aliéner la clientèle formée par les autres sociétés du groupe ou par les dirigeants, les principaux actionnaires ayant des comptes créditeurs intéressants.

Conclusion du premier chapitre
Après l’indépendance, le système bancaire marocain fut complètement transformé et restructuré. Le système financier marocain a connu une grande liberté, notamment l’apparition des différents établissements de crédit qui participent   directement dans cette libération du marché.

Le développement de ce marché influence directement les autres secteurs économiques  {industriel_ agriculture_ communication…}.
Cette participation présente l’augmentation de la demande des crédits notamment les crédits à l’équipement et les crédits à la consommation.
Au niveau de l’offre, les établissements de crédits ont connu un accroissement des nombres des guichets et des établissements sur le marché  de crédit et l’apparition des nouvelles réglementations  et l’intégration des nouveaux règles comptables {IAS/IFRS } .
Le marché marocain du crédit: Structures – comportements et performances



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *