Présentation du secteur de tourisme et de la méthodologie du travail

26 March, 2010 | Economie & Gestion

Marketing et développement durable: cas du secteur touristique
PARTIE II : ETUDE DE CAS

I-    PRESENTATION GENERALE DU SECTEUR
Le thème qui nous a été proposé intitulé « marketing et développement durable : cas du secteur touristique au Maroc » a mis en évidence les principes et les définitions de chaque notion sans quoi il n’est possible de comprendre l’envergure des implications liée à chacune. L’objectif de ce thème était d’analyser les correspondances entre marketing et développement durable et sa mise en œuvre dans  l’activité  touristique au Maroc.
Phénomène social et source de développement économique, le tourisme est à l’origine de pressions qui peuvent être fortes sur l’environnement et les équilibres sociaux si des politiques de régulation ne sont pas mises en œuvre.
En effet, Le tourisme représente l’une des premières ressources de l’économie marocaine, mais ce secteur dynamique doit davantage s’orienter vers un tourisme de qualité. Les politiques publiques qui sont mises en œuvre doivent mieux prendre en compte l’environnement naturel, culturel et social des territoires touristiques.
La mise en oeuvre du développement durable dans le domaine du tourisme vise à conforter ses bienfaits sociaux (à travers la découverte d’autres cultures, la pratique d’activités de loisirs,…) et économiques (maintien et développement des emplois, création de richesses pour les territoires réceptifs, …), tout en s’efforçant de réduire, voire neutraliser, les nuisances environnementales qu’il peut occasionner et parvenir à une utilisation économe des ressources, notamment des plus rares.

Rattaché généralement à la publication du rapport Brundtland, le développement durable s’engage à allier trois paramètres essentiels : la préservation de l’environnement, l’équité sociale et la croissance économique.

En effet, depuis peu les entreprises du monde et en particulier celle du Maroc se lance dans la grande aventure du développement durable. Chacune d’entre elles tente à sa manière d’intégrer les composantes du développement durable dans son activité. Cet intérêt s’est matérialisé en une notion intitulée responsabilité sociale des entreprises dans laquelle les entreprises intègrent les préoccupations sociales, environnementales, et économiques dans leurs interactions avec leurs parties prenantes sur une base volontaire.

Ainsi, pour apprécier l’impact et le suivi du développement durable adapté au domaine de l’entreprise, nous avons décidé d’entreprendre une étude de cas basée sur les faits pratiques. Cette étude s’intéressera à l’ensemble des établissements   hôteliers de la région de Meknès-Tafilalet afin d’en dégager les différentes actions  menées en matière de développement durable.



•    Un patrimoine diversifié et attrayant
Le patrimoine naturel, historique et culturel de Meknès-Tafilalet offre de nombreuses opportunités d’investissement dans le secteur du tourisme.
À Meknès comme dans les autres centres de la région, plusieurs sites ont une histoire exceptionnelle à raconter.  Qu’il s’agisse des vestiges de Volubilis, du carrefour préislamique des caravaniers du Maroc, du Mali ou du Niger à Rissani, du règne des sultans et de la construction des remparts et des palais de la ville impériale, la région renferme une multitude de trésors.

Meknès-Tafilalet est également le théâtre de nombreuses festivités culturelles et artistiques qui permettent de savourer toute la richesse des traditions locales.
Outre ce patrimoine historique et culturel exceptionnel, la région offre une diversité surprenante de reliefs et d’écosystèmes.  De la chaîne du Moyen Atlas, ponctuée de forêts imposantes, lacs et sources foisonnant de truites, vallées et plaines verdoyantes, gorges pittoresques et cimes enneigées, jusqu’au pays du Tafilalet où oasis et palmeraies jaillissent d’un océan de sable façonné par des dunes immenses, les richesses naturelles de la région sauront séduire tous les amoureux de la nature.

Des infrastructures adaptées aux besoins
À travers 199 hôtels, résidences touristiques, auberges, maisons d’hôtes, gîtes et campings, la capacité d’hébergement de la région s’élève actuellement à 10 101 lits.  Une infrastructure d’hébergement est cependant en cours de réalisation ; 36 nouvelles unités offriront bientôt 3 677 lits supplémentaires.   En termes de restauration , 45 restaurants touristiques sont répartis à travers la région et offrent 7 010 couverts.  La région compte également 14 agences de voyage, 10 compagnies de location de voitures sans chauffeur, 32 transporteurs touristiques, 5 organisateurs de bivouac et le réseau d’accompagnement des touristes est composé de 68 guides touristiques et 34 guides de montagne.
En tout la région de Meknès offre plusieurs visages complémentaires et dispose de plusieurs établissements hôteliers.

A cet effet, l’étude que nous mènerons s’intéressera à l’application de la prise en compte de la notion développement durable dans différents sites hôteliers et agences de voyages de la dite région.

*    HOTEL IBIS

Entre la médina et la ville moderne, l’hôtel Ibis Moussafir Meknès offre tout le charme du Maroc. Les différents quartiers sont accessibles à pied et l’hôtel est situé à 20 km de l’aéroport. Fès et la cité romaine de Volubilis sont à quelques km. Dans un cadre traditionnel, tout le confort est à disposition : 104 chambres climatisées avec décoration traditionnelle, piscine avec terrasse, bar ouvert 24/24. Une salle de séminaire d’une capacité de 70 personnes permet de réserver vos réunions.

*    HOTEL ZAKI
Situation
Le Zaki Hôtel situé à 5mn de l’échangeur de l’autoroute Fès-Rabat/Casablanca et du centre ville, domine la magnifique vallée de l’Oued Boufekrane, face aux remparts de l’ancienne Médina. Entièrement rénové le Zaki Hôtel est le plus luxueux et le plus grand complexe hôteliers de Meknès, plein de charme et caractère.
Hébergement et services
Déployé sur 2,5 hectares, le Zaki Hôtel comprend 169 chambres dont 11 Suites : 05 suites Ambassadeur luxueuses, 04 suites junior, 02 mini suites. T.V avec 18 chaînes satellites

Restauration
– Restaurant International de 300 couverts et restaurant marocain de 120 couverts, Piano Bar Al Khayma Ambiance karaoke, Snack Bar/ Piscine/ Jardin Salon Le Patio
Salle de réunion et Animation
Salle de conférence de 150 places, modulable, discothèque nuit Blanche de 1000 m2 avec 3 pistes de danse

*    HOTEL RIF
L’hôtel Rif se dresse, majestueux et fier en plein cœur de la quatrième cité impériale à quelques pas de la place de l’Istiqlal réputé pour sa vue exceptionnelle sur la médina et les remparts de Meknès.
Alliant luxe et le confort d’un hôtel 4 étoiles, le rif est un lieu d’exception qui a su conquérir au fil du temps une clientèle exigeante grâce à une qualité de service haut  de gamme et un accueil chaleureux.
Une variété unique de prestations : 110 chambres et une suite, 3 restaurants, un piano bar et un night club ont été spécialement aménagés pour répondre au mieux à vos attentes.

*    RIYAD BAHIA MEKNES
Le Riyad Bahia est niché dans un DERB entre la place El hédime et la medersa Bouanania, juste derrière le musée DAR JAMAI.
Il vient d’être traditionnellement restauré avec un nombre limité de chambres pour favoriser le contact et les veillées d’un thé à la menthe.

*    AGENCE DE VOYAGE (BOUSSOLE, ALLA)
Une agence de voyage est une entreprise qui compose et vend des offres à ses clients. Elle joue le rôle d’intermédiaire et /ou d’agrétateur de service entre les client et les différents prestataires sur le marché du tourisme : tour-opérateurs, compagnies aériennes, hôteliers, loueurs de voiture, assurances de voyage, etc.

 

II-PRESENTATION DE LA METHODOLOGIE DU TRAVAIL

Le thème qui nous a été proposé intitulé Marketing et développement durable : cas du secteur touristique au Maroc fait apparaître diverses notions dont l’étude nous a permis d’appréhender de nouveaux concepts. Le concept qui ait apparu comme le plus important est sans nul doute le développement durable. En effet le développement durable est une conception de la pensée économique dont l’essence même est lié à la préservation de l’environnement, la justice sociale et le progrès économique.
Nous avons commencé par diviser notre étude en deux parties : la première, intitulée Fondement et contenu des concepts  concerne uniquement  la théorie et la seconde  est une étude de cas.
La première partie s’articule autour de deux chapitres dont le premier est consacré à la présentation des différents concepts. Dans  ce chapitre, nous avons pu définir et mettre en évidence les différents concepts que sont le marketing, le marketing touristique et le développement durable et cela en trois sections différentes. Dans le second chapitre, nous avons allié le marketing au développement  durable en définissant d’abord le marketing écologique et ensuite en montrant l’intérêt de l’alliance marketing – développement durable. Ce chapitre, nous a permis de montrer les affinités et les divergences entre le marketing et le développement durable ainsi que leurs terrains de rencontre.
Enfin, dans le but de réaliser notre étude de cas, nous avons élaboré un questionnaire à l’aide du logiciel SPHINX pour pouvoir mener à bien notre enquête et identifier le poids du développement durable dans la notion de stratégie d’entreprise. Avec ce questionnaire, nous nous sommes rendus sur le terrain dans la région de Meknès-Tafilalet qui est une région en pleine croissance, afin de recueillir de plus amples informations. Nous sommes d’abord allés à la direction régionale du tourisme et celle-ci nous a orientés vers les entreprises touristiques susceptibles de pratiquer le marketing et le développement durable au sein de leur organisation. C’est ainsi que nous nous sommes rendus dans les différents complexes hôteliers suivants : l’hôtel Ibis, l’hôtel Zaki, l’hôtel RIF, l’agence de voyages ALLA, l’agence BOUSSOLE et l’auberge Bahia.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.