e-commerce en Afrique du Nord

e-commerce en Afrique du Nord synthèse d’études nationales
Conclusion
Avec des stratégies TIC définies et ambitieuses, les pays d’Afrique du Nord semblent sur la bonne voie pour la diffusion de la culture numérique et le développement de l’économie de l’immatériel. Les indicateurs TIC très prometteurs des pays font de l’Afrique du Nord une région émergente dans ce domaine. Cependant de nombreux efforts restent encore à faire pour pouvoir rivaliser avec les pays développés. En effet, si la plupart des pays d’Afrique du Nord ont défini et entamé la mise en oeuvre d’une stratégie TIC ambitieuse ceci se fait à un rythme fonction de leurs moyens et de leurs priorités.
Plusieurs pays d’Afrique du Nord ont relativement bien avancé au niveau de tous les environnements TIC (juridique, institutionnel, infrastructurel, …) et plusieurs réussites de projets ont été enregistrées conférant à la région des leçons pouvant être tirées et des modèles de meilleures pratiques.
Toutefois force est de constater que la région souffre d’une grande hétérogénéité au niveau des stades d’avancement de la diffusion de la culture numérique. Si certains pays ont réussi à se mettre à un niveau international dans le domaine et sont cités en exemple, d’autres trouvent des difficultés à mettre en place leurs stratégies, quand toutefois ils en ont.

Cependant, la définition et la mise en place des stratégies a toujours été faite d’une manière indépendante, voire concurrente, sans coordination entre les pays de la région même si certains se sont inspirés, à juste titre d’ailleurs, de l’expérience des autres. Il est indispensable que les stratégies des différents pays soient coordonnées ensembles dans un esprit de reconnaissance et de développement mutuel qui ne peut qu’être bénéfique pour le développement des différents pays.

commission economique afriqueAinsi, le développement des TIC pourra constituer un levier pour le développement du ecommerce et du Commerce dans la région, ayant fort probablement pour effet de développer l’intégration régionale de l’Afrique du Nord et de développer les échanges commerciaux entre les pays. Ces échanges commerciaux pourraient être catalysés par la mise en place d’une plateforme régionale de commerce électronique qui servirait plus pour de la mise en ligne d’information sur les législations commerciales des pays de la région et les opportunités d’affaires, dans un premier temps, pour passer progressivement vers un site transactionnel sur lequel seraient postées des demandes d’achats et des propositions d’affaires concrètes ainsi que des présentations d’entreprises et de produits. Dans un troisième temps, il pourrait être envisageable de réaliser des procédures de commerce extérieur entre les pays d’Afrique du Nord ou plus exactement d’interconnecter les plateformes des différents pays existantes ou à développer et qui permettent la réalisation en ligne de telles procédures.
Afin de permettre au secteur économique des TIC de mieux se développer, les pays nord africains les plus avancés dans le domaine, devraient unir leurs efforts de promotion du secteur TIC et d’attraction des IDE afin d’avoir une meilleure force de frappe sachant que leurs concurrents les plus importants ont des tailles qui sont plus proches de la taille de l’Afrique du Nord en entier que d’un de ses pays pris d’une manière isolée. Ils sont parfois même beaucoup plus grands que la région elle-même.



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *