Posts tagged with formes du savoir

Production et diffusion des innovations technologiques d’une économie du savoir

Innovation d’une économie du savoir: George JAVEL dégage trois approches complémentaires pour caractériser l’économie du savoir : Une première met l’accent sur l’innovation, l’accélération du rythme des innovations. Supposant réactivité et qualité, la capacité à innover est un critère déterminant. Les TIC favorisent l’accélération de l’innovation, des procédés et des produits, car elles sont des technologies génériques : outils de simulation, de visualisation, de conception, de modélisation , de traitement de l’image, de calcul ; langages, algorithmes…[…] Économie du savoir Deuxième partie: La notion du savoir Chapitre II: Les propiétés de l’économie du savoir Section 1 : Les approches caractéristiques de l’économie du savoir […] , de traitement de l’image, de calcul ; langages, algorithmes… des technologies devenues incontournables et massivement utilisées. Une deuxième approche […]

Propositions de L'USAID pr la promotion du E-Commerce au Maroc

2- Le commerce électronique au Maroc est à ses débuts : b-les propositions de L’ USAID pour la promotion du commerce électronique au Maroc Un autre rapport sur le commerce électronique a été élaboré par l’USAID qui recommande des réformes hardieuses pour promouvoir les NTIC. L’agence américaine pour le développement international a élabore un rapport complet et intéressant sur les possibilistes de promotion des technologies de l’information et de la communication au Maroc. Le rapport met l’accent sur les possibilités de développer le commerce électronique au Maroc, le gouvernement fédéral considère que les défis que « le commerce électronique présent aux yeux des gouvernements, poussent les décideurs politiques à essayer tant bien que mal de trouver le meilleur moyen pour traiter de ces chargement, d’une […]

La gestion du risque financier

La gestion du risque financier Introduction générale D’une façon générale le risque est un danger éventuel plus au moins prévisible, inhérent à une situation ou à une activité. En droit c’est l’éventualité d’un événement future, incertain ou d’un terme indéterminé, ne dépendant pas exclusivement de la volonté des parties et pouvant causer la perte d’un objet ou tout autre dommage. En finance le risque signifie la perte de l’argent suite à une opération financiere (sur actif financier), ainsi il tient à la présence d’une dette dans la structure de financement de l’entreprise.