Category Archives: Langue Française

Langue Française, Mémoires et recherches de fin d’étude en Langue et Littérature Françaises




Le procédé du héros et du voyage dans Candide ou l’Optimisme

Le voyage initiatique de Candide Chapitre II- Description du conte 2-Le procédé du héros et du voyage dans Candide ou l’Optimisme a- Composition : Le conte de Candide entasse les malheurs entraînés soit par les fléaux naturels, soit par la brutalité des hommes pour peindre une sorte de tableau noir du pessimisme. Les différentes parties… »


Revers d’un voyage en bref

Le voyage initiatique de Candide Chapitre II- Description du conte 1-Revers d’un voyage en bref ( voir schéma en annexes) En Westphalie de l’Allemagne, dans le château du baron de Thunder-ten-tronck, Candide (enfant naturel et personnage éponyme du conte voltairien) connaissait le bonheur en aimant silencieusement Cunégonde, fille du baron et en croyant naïvement à… »

Le projet de lecture du conte

Le voyage initiatique de Candide Chapitre I: Accès à l’oeuvre 3- Le projet de lecture du conte L’étude de l’œuvre intégrale comporte comme condition nécessaire la lecture de celle-ci. Or la lecture demande de l’endurance de la motivation et même de l’éducation : ce qui fait défaut chez nos élèves. Le désir de lecture doit… »


L'incipit et la clausule

Le voyage initiatique de Candide Chapitre I: Accès à l’oeuvre 2-L’incipit et la clausule : Le début comme la fin de toute œuvre occupe une place privilégiée dans l’économie générale de celle-ci le début est un moment intéressant pour instruire et réduire le lecteur. La fin et un autre moment important où il faut quitter… »

Accès à l'oeuvre Le voyage initiatique de Candide

Le voyage initiatique de Candide chapitre I: Accès à l’oeuvre 1- Eléments du paratexte Il existe autour d’une œuvre intégrale des lieux stratégiques, des lieux marqués, des balises qui sollicitent et orientent la lecture. Ils constituent des seuils qu’il faut franchir pour accéder au texte proprement dit. Ils sont nombreux et indiquent clairement la lecture… »