Croissance économique et développement humain

Croissance économique et développement humain au Maroc

Introduction générale

La croissance économique est le préalable à tout effort de développement, sans quoi l’amélioration du niveau de vie des uns se fait aux dépens de celui des autres.

Le développement implique l’idée d’une amélioration de bien-être de toute la population, se traduisant par une hausse de revenus par tête, un accroissement de la ration alimentaire et un meilleur accès aux services de santé et de l’éducation.

Le développent implique une hausse du bien-être social, un changement dans les structures et une mutation de la société tout entière.

Par sa structure, le système productif devient plus efficace et les besoins humains sont mieux satisfaits. Il implique des dimensions, voir une finalité culturelle.

Avant d’examiner la relation réciproque reliant la croissance économique et le développement humain, il peut être utile de donner un aperçu rapide sur ces deux notions et analyser les effets positifs de la croissance sur la société en général et sur l’homme en particulier et les portées économiques du développement humain.

Une étude comparative est nécessaire pour mieux examiner les différentes voies de développement de chaque pays.

Plan du mémoire :
Introduction générale
Chapitre I : croissance économique et développement humain
Section I : Aperçu général sur la réalité de la croissance économique et le développement humain :
Paragraphe 1-identification de la croissance économique :
Paragraphe 2-généralité sur le développement humain :
Section II : la corrélation croissance économique-développement humain :
Paragraphe 1–la croissance économique au profit du développement Humain :
Paragraphe 2- développement humain et la croissance:
Chapitre II : développement humain outil de développement socio-économique
Section I : capital humain facteur cruciale du développement socio-économique :
Paragraphe 1 – Les ressources humaines un atout considérable :
Paragraphe 2 – Le capital humain richesse économique :
Section II : le rôle de l’éducation et de la formation dans le développement humain :
Paragraphe 1 : Importance de l’éducation dans le développement humain :
Paragraphe 2 : la formation professionnelle un moyen pour favoriser le développement humain :
Chapitre III : développement humain : étude comparative cas du Maroc et de la Corée de sud.
Section I : Le développement humain du Corée de sud:
Paragraphe 1 : clés du succès économique sud-coréen :
Paragraphe 2 : les bases de succès du développement économique sud-coréen :
Section II : l’impact du développement humain au Maroc :
Paragraphe 1 : un regard sur le développement humain au Maroc :
Paragraphe II : Perspectives de développement humain au Maroc :
Conclusion générale

Chapitre I : croissance économique et développement humain

Depuis quelques décennies la croissance économique a été associée à l’évolution du développement perçu comme un phénomène purement économique, même comme synonyme de la croissance économique.

Cependant cette conception trop rigoureusement économique très réductrice au point de vue social, a connu une ouverture décisive : les mutations sociales été intégrée a juste titre aux considérations relatives au développement .N’ont furent plus uniquement pris en compte les pôles de la croissance, ou le produit intérieure brut, mais aussi les mutations sociétales et culturelles.

Section I : Aperçu général sur la réalité de la croissance économique et le développement humain:

Paragraphe I) : Identification de la croissance économique :

1)-Définition de la croissance économique :

Le terme de la croissance économique est donc conventionnellement utilisé par les économistes pour décrire une augmentation de la production sur le long terme.

En première approximation la croissance économique peut être définie comme l’expansion de la production ou le produit national en longue période, et comme un mouvement de transformations structurels repérable non seulement par des indicateurs simples de hausse de production et du revenu, mais par des mutations sectorielles qui modifiées la part du relative des différents secteurs.

La croissance est un processus fondamental des économies contemporaines.

Elle transforme la vie des individus en leur procurant davantage de biens et services.

A longue terme, le niveau de vie (que l’on doit pas confondre avec la qualité de Vie) des individus dépend ainsi uniquement de cette croissance.

De même l’enrichissement qui résulte de la croissance économique permet seul, mais pas nécessairement, de supprimer la misère matérielle. (3-1)

2)-les mesures de la croissance économique :

La croissance économique est généralement mesurée par l’utilisation d’indicateurs économiques dont le plus couramment utilisé est le produit intérieur brut.

Il mesure la somme des valeurs ajoutées des entreprises d’un pays, auquel on ajoute le solde de la balance extérieure. Il offre donc un certains mesure quantitative du volume de la production.

Afin d’effectuer des comparaisons internationales, on utilise également la partie de la pouvoir d’achat qui permet de mesurer le pouvoir d’achat dans un même monnaie.

Pour comparer la situation à des époques différentes on peut également raisonner a monnaie constante.

L’indicateur de PIB reste cependant imparfait comme mesure de la croissance économique et développement .Il est pour cela l’objet de plusieurs critiques : il ne mesure ainsi pas, ou mal, l’économie informelle.

D’autre part s’il prend en compte la production des services publics gratuits il ne mesure pas l’activité de production domestiquer (ménage, potagers, etc.)

Selon la boutade d’Alfred Sauvy, il suffit de se marie avec sa cuisinière pour faire baisser le PIB (le produit intérieur brut).

En fin il ne prend en compte que les valeurs ajoutées, et non la richesse possédée par un pays. (3-1)

3)-Les modèles de la croissance économique :

Les modèles de la croissance se diffèrent : on peut parler de croissance sans spécifier les agents qui ont un rôle moteur, les choix qui président à l’accumulation des ressources…

Une société qui décide de produire de plus en plus d’armes peut connaître un taux de croissance élevé, mais celui-ci n’a pas la même signification que celui d’une société orientée vers la consommation.

Ainsi les modèles de la croissance ce diversifiés selon les bases employées pour l’atteindre. Parmi les modèles les plus connus on peut citer :

*croissance extensive : si pour augmenter la production il fallu principalement employer plus de travailleurs, plus de machines, de matières premières.

La croissance extensive est donc une croissance obtenue principalement par l’augmentation des facteurs mis en œuvre.

*croissance intensive : désigne la croissance obtenue principalement par une utilisation plus efficace des forces productives (augmentation de la valeur ajoutée du salariés, progrès dans l’efficacité des machines incorporant des progrès technique).

*croissance potentielle : désigne le taux d’augmentation maximum de la production nationale état donner les moyens disponibles.

Cette croissance correspond à l’utilisation maximale de tous les équipements, et de toute la main-d’œuvre.

*croissance équilibrée :désigne une croissance obtenue dans les équilibres macro-économiques classiques ,équilibre du budget de l’Etat, de la balance des paiement ,sans tension inflationnistes et avec le plein emploi (1-1)

4)-déterminants de la croissance économique :

Plusieurs types de déterminants de la croissance peuvent être distingués telle que : les richesses naturelles, l’environnement extérieur, la population, l’innovation l’investissement, la connaissance…

Mais les déterminants comme la population, l’innovation l’investissement se considère comme basics pour la croissance économique du fait que :

L’activité économique est le fruit de l’imagination humain et des facultés de l’organisation de l’homme confronté au problème de rareté, et sa volonté de travailler aussi la quantité et la qualité de la population d’un pays donnée.

Dès les origines de la civilisation, il est apparu que l’homme produise d’avantage s’il dispose d’outils, et il est toujours vrai que plus d’outillage signifié une production plus importante.

Aussi bien l’investissement et l’accumulation du capital ont-ils toujours été considérer dans la pensé économique comme la principale, si non la seule source de la croissance.

Les nouvelles connaissances scientifiques et techniques apportent une contribution supplémentaire à l’accroissement du produit national, et les innovations engendrent de nouvelles opportunités d’investissement et modifient la nature des biens et services du marché.

Aussi les déterminants sociologiques politiques et psychologiques qui désignent les attitudes et les comportements des groupes sociaux, nature de pouvoir politique et leur compétition peuvent avoir un impact sur la croissance mais cette action psychologique est ignorée du fait qu’elle n’est pas quantifiable. (3-1)

Table des matières :
Introduction générale
Chapitre I : croissance économique et développement humain
Section I : Aperçu général sur la réalité de la croissance économique et le développement humain :
Paragraphe 1-identification de la croissance économique :
1) Définition de la croissance économique
2) mesures de la croissance économique
3) modèles de la croissance économique
4) déterminants de la croissance économique Paragraphe 2-généralité sur le développement humain :
1) définition du développement humain
2) différents mesures du développement humain
3) acteurs du développement humain
4) clés du développement humain
Section II : la corrélation croissance économique-développement humain :
Paragraphe 1–la croissance économique au profit du développement humain :
1) l’impact des activités et des dépenses des ménages sur le développement humain :
2) l’influence des actions de l’Etat sur le progrès humain
3) les facteurs contribuant au renforcement des liens entre la croissance économique et le développement humain
Paragraphe 2- développement humain et la croissance:
1) développement humain un moyen facilitant l’utilisation des technologies
2) développement humain au service des échanges
3) rôle de l’épargne et de l’investissement dans le développement humain
4) renforcer les liens de corrélation pour favoriser la croissance économique :
Chapitre II : développement humain outil de développement socio-économique
Section I : capital humain facteur crucial du développement socio-économique :
Paragraphe 1 – Les ressources humaines un atout considérable :
1) la population : force productive pour la croissance économique
2) la culture humaine : motrice de la croissance économique
Paragraphe 2 –le capital humain richesse économique :
1) le capital humain avantage économique
2) l’investissement en capital humain.
Section II : le rôle de l’éducation et de la formation dans le développement humain :
Paragraphe 1 : Importance de l’éducation dans le développement humain :
1) les effets démographiques, sociaux, politiques et économiques de l’éducation
2) Nécessité d’une politique publique intégrant l’éducation et la formation professionnelle comme moteur de développement humain
Paragraphe 2 : la formation professionnelle une moyen pour favoriser le développement humain :
1) différentiation des systèmes de formation selon la nature des structures productives :
2) diversité et interdépendance des éléments constitutifs des systèmes de formation :
Chapitre III : développement humain : étude comparatif cas du Maroc et la Corée de sud:
Section I : le développement humain en Corée de sud :
Paragraphe 1 : clés du succès économique sud-coréen :
aperçu historique de l’avant développement sud-coréen
population et culture sud-coréenne déterminants du développement socio-économique
rôle des pouvoirs publics dans le développement socio-économique
Paragraphe 2 : les bases de succès du développement économique sud-coréen :
1) développement économique à base industrielle
2) investissements étrangers facteurs de développement économique
3) rôle dynamique de la zone pacifique dans la promotion économique sud-coréen
Section II : l’impact du développement humain au Maroc :
Paragraphe 1 : un regard sur le développement humain au Maroc :
1) défis actuels
2) évolution du développement humain au Maroc
3) les progrès en matière de développement humain
Paragraphe II : Perspectives de développement humain au Maroc :
1) La mise à niveau de l’économie marocaine
2) l’initiative national pour le développement humain (INDH) : nouvelle vision de développement
3) le développement humain et le projet 2025
Conclusion générale

_____________________________

1-1 : Jean Bremond, A Gélédan : Dictionnaire économique et social : édition 1990.



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *