La Gestion Financière : L’entreprise et Le Bilan

Gestion Financière
1 seul enfant pas foyer
1945 – 1962 surnatalités -> retraité de 2005 à 2022 reprise de la natalité en période de fort chômage
1975 – 1980
PIB produit intérieur brut (déduite de l’inflation)
Comptabilité durable

Pour chaque opération de l’entreprise, il y aura 2 aspects

un emploi une ressource
(Comment est il utilisé ?) (somme) une dette est une ressource

1.2Le bilan d’une entreprise
Bilan
Chaque année, à une date donnée (ex : le 31 décembre ou le 30 juin), les comptes d’une entreprise sont arrêtés. S’en suit la sortie de son bilan préparé par les comptables et contrôlé par les commissaires aux comptes.

Un exercice = une année civile ce qui reste ->bilan Bilan = patrimoine

A l’origine le bilan est un état chiffré du patrimoine.
Le Bilan renseigne sur la situation de l’entreprise. C’est la photographie de son patrimoine à une date donnée. Le bilan est en quelque sorte un inventaire chiffré de l’existant à un moment T.
Le patrimoine est un concept juridique universel, il est l’un des attributs de la personne (physique : individu ou morale : société)
Les emplois et ressources durables qui font parti du patrimoine de l’entreprise sont indiqué dans le bilan
Les emplois non durables : Facture, EDF, Téléphone, loyer, achat de marchandises et les produits non durables

Caractéristique du bilan
Le Bilan présente les ressources :
Passif Éléments ayant une valeur économique positive (capitaux, dettes, …) et les emplois de l’entreprise :
Actif Éléments ayant une valeur économique négative = Tout ce que doit l’entreprise (terrains, immeubles, créances,)

Il y a égalité et équilibre entre l’Actif (emplois) et le Passif (ressources) du Bilan. Toute acquisition de moyens de production (emplois) s’accompagne obligatoirement d’un financement mis à la disposition de l’entreprise (ressources).

1.2.3Les ressources de l’entreprise : le passif
Le Passif décrit les ressources de l’entreprise, c’est-à-dire ce qui lui a permis d’acquérir ce qu’elle possède et de financer son exploitation.

C’est le passif du bilan qui correspond à l’origine des capitaux mis à la disposition de l’entreprise
Les ressources à très long terme vers les ressources à très court terme
Les ressources propres les capitaux propres
Il s’agit des ressources non exigibles qui appartiennent à l’entrepreneur individuel ou aux associés
Capital individuel /social
Il s’agit de l’apport initial des associés ( en numéraire ou en nature)
Invariable
Entreprise individuelles

Exploitant = apporteur de capital (fond de commerce)

x (k)
travail capital

On distingue 3 grands types de ressources :

(Ce sont des apports extérieurs, des sources de financement externes à la disposition de l’entreprise)
Les capitaux propres sont les capitaux constitués par les apports des associés ou de l’entrepreneur (capital social), par les réserves et par le résultat de l’entreprise.
Les intérêts minoritaires sont la part des capitaux propres de l’entreprise appartenant aux actionnaires minoritaires (non majoritaires)
Les dettes : pour financer ses investissements et son cycle d’exploitation, l’entreprise peut avoir recours à des dettes. On distingue :
– les dettes à long terme
emprunts sur le marché financier,
Emprunts obligataires Revenu d’intérêt à 7 ans 10 ans La valeur liquidative varie peut
crédits bancaires à long terme)
emprunts bancaires

– les dettes à court terme
dettes aux fournisseurs,
Le client peut donner un crédit à un fournisseur (carrefour), le produit est vendu alors qu’il n’a pas été payé
crédits bancaires à court terme
emprunts bancaires
Les découverts bancaires
dettes fiscales et sociales
(court terme 45 jours de délai de recouvrement)
dette au personnel
dette aux actionnaires
L’emploi des ressources : l’actif

1.2.4.1Actif du bilan
C’est l’utilisation faite dans l’entreprise de ces diverses ressources
L’actif du bilan comprend les biens et les droits acquis par l’entreprise depuis sa création et qui subsistent à la date de clôture du bilan.
On distingue 2 grands types de ressources :

1.2.4.2. Actif immobilisé
Il s’agit de biens de l’entreprise destinés à être utilisés sur le long terme (plus d’un an) (cycle d’investissement)Il représente le patrimoine économique de l’entreprise et ses moyens de production duquel sont déduits les amortissements déjà contractés. On distingue :
– les immobilisations corporelles : C’est celle qui a un coup (terrain, constructions, immeubles, bâtiments, équipements, les installations techniques (matériel, outillage industriel, voiture) , lignes…),
– les immobilisations incorporelles : (brevets, marques, licences, fond de commerce valeur (clientèle image marque…),
– les immobilisations financières : titres et créances financières dans un but d’investissement financier.

Il s’agit des titres de participation détenus en vue d’exercer un control sur une autre entreprise
Les amortissements
C’est la constatation comptable de la diminution de la valeur annuelle du bien
Amortissement linéaire
Prix après amortissement=TA* Prix d’achat
Soit Pamorti=TA*Pach, T= durée de vie => valeur réelle de TA= 0 à long terme

Exemple
M= TA 400 000 FHT
T = 4 ans
Annuité (100 000/an)
Taux d’Amortissement : TA = 100%/T=25%

31/12/2002

Actif
Emploi
mattra Brut(vo)

400000 F

Somme amortissement pratiqué2 annuités => 200 000 F VCN200 000
bénéfice 100

Tous les actifs immobilisés corporels sont amortissables sauf les terrains qui ne peuvent pas baisser

1.2.4.3 L’actif circulant
Il est composé de ressources qui n’ont pas pour vocation à rester durablement dans l’entreprise
Il s’agit d’actifs d’exploitation court terme ,c’est du court terme, inférieur à 1 an )

L’actif comprend deux trois parties :
les stocks : Ils sont évalués en valeur d’achat hors taxe

matière première , produit d’entré(bois, … )produit fini, produit de sortie(table, …) activité industrielle
marchandise distributeur, activité commercial

le stock est évalué une fois par an à la fin de l’exercice (moment de l’inventaire)

Les créances sur les clients : Envers ses clients ou d’autres tiers (Etat, organismes sociaux…)
Le fournisseur vend au client (Carrefour) des produits, celui-ci rembourse 1 à 2 mois après
les disponibilités

valeurs mobilières de placements à but spéculatif
action
obligation
sicav
disponibilités.
Banque
CCP
Caisse (espèce disponible)
Les provisions
On peut constituer des provisions
Constatation comptable d’une diminution probable mais non certaine d’un bien ou d’un élément du patrimoine

Les provisions peuvent porter sur les stocks, sur les terrains, valeur mobilière de placement.

Ressource ->(crédit)

Augmentation du compte PassifUn produit (marchandise)

Diminution compte Actif

Emploi ->(débit)

Augmentation ActifCharge (EDF…°

Diminution d’un compte de passif

Actif net = Patrimoine net = Situation nette
Actif net= Total de l’Actif – Dettes

On mesure sans difficulté le caractère significatif de ce solde, appelé aussi situation nette.
Il exprime simplement ce qui resterait si l’on vendait les actifs et que l’on payait les dettes. On parle d’indicateur de solvabilité.
L’actif net nous donne en quelque sorte, une indication sur le montant possédé en “propre”.
Ce montant est appelé en France ” Capitaux propres “dans le bilan d’une société.
Il existe deux sources différentes pour les capitaux propres
une source interne alimentée par la capacité d’autofinancement

Une source externe qui est localisé dans le capital social et les primes d’émission et de fusion.
Dans l’exemple de présentation proposée, l’actif net vient s’inscrire au passif.
Le choix de ce mode de présentation débouche sur un équilibre arithmétique artificiel entre le total de l’actif et le total du passif.

1.2.4.4Le mode de classement de l’information
Dans un bilan, le passif et l’actif sont classés par degré de liquidité et d’exigibilité.
Les éléments de l’Actif sont présentés dans un ordre de liquidité du haut vers le bas, c’est-à-dire susceptible de se transformer rapidement en monnaie.

Les éléments du Passif sont rangés dans un ordre d’exigibilité du haut vers le bas. Ainsi les dettes à plus d’un an, moins exigibles, sont classées en haut du passif, alors que les dettes à moins d’un an, plus exigibles, sont classées en bas du passif.

Le mode de classement retenu aura une importance sur l’interprétation du bilan, il sera fonction du modèle que l’on se propose d’utiliser pour l’analyse. On parlera de bilan liquidité, de bilan fonctionnel etc.

Le classement prépare le bilan à l’analyse, ce choix dépend de la représentation mentale que l’on s’en fait.

Même si les choix comptables sont parfois arbitraires et discutables, on doit maîtriser le concept de patrimoine si on veut tirer des enseignements fructueux de la lecture d’un bilan.

L’approche économique :
Un examen de la nature des actifs fait apparaître assez rapidement une distinction possible entre les actifs dont la durée de vie est longue, dont la stabilité dans le patrimoine est forte, de celle de celle dont la durée de vie est courte, dont la rotation est rapide.

Cette distinction repose naturellement sur une différence économique classique entre biens d’investissement et biens de consommation.

La poursuite de la logique économique débouche généralement sur un classement du bilan dit fonctionnel ou l’actif se décompose en investissements, actifs d’exploitation, et trésorerie.

Le passif se décomposant alors en actif net, dettes financières et dettes d’exploitation.

L’approche juridique :
Les actifs ont pour vocation à se transformer en liquidité, ces mêmes liquidités ont pour objet de permettre le remboursement des dettes au fur et à mesure qu’elles deviennent exigibles.

En poursuivant cette logique, on peut envisager un classement des actifs suivant leur vitesse de transformation en liquidité et un classement des passifs suivant leurs échéances, leurs dates d’exigibilités.

1.2.4.5Bilan de création d’entreprise

Bilan de fonctionnement

Emploi Ressources
Stockbanque 2030 bénéfice 10

A>P => bénéfice

 Emploi Ressources
StockBanque

perte

2010

10

A

perte

Société salarié
capitaliste actionnaire

1.3L’inventaire de ce que l’entreprise possède

Ressources

Capitaux

Actif Passif
Emploi Ressources
Constructionmobilier

banque

50050 CapitalEmprunt

Fournisseur

Dette

250250

50

10

560 560 560
SARL Société à responsabilité limitée 50000 F
SA Société anonyme 250000 F
EURL Entreprise unipersonnel à responsabilité limitée 50000 F

1.4Exemple

1.4.1Exemple cas 1

Bilan à la création

 Actifemploi  Montant  Passifressource  Montant
L’actif immobilisé : 822 000ITMOI (échafaudage)

ITMOI (bétonnière)

Matière première

CCP

Matériel de transport Fourgon Renault

Matériel de bureau et d’informatique

Matière première

Emprunt

200 000400 000

50 000

320 000

124 000

150 000

245 000

57 0000

53 000

260 000

Les capitaux social : : 1 094 000Capital (échafaudage)

Banque BNP

Caisse

ITMOI (bétonnière)

Matière première

Subvention : 150 000

Dettes : 615 000

Banque BNP

CCP

Banque BNP

Emprunt BNP

200 000400 000

50 000

320 000

124 000

245 000

57 000

53 000

260 000

Total Actif : 1 759 000 Total Passif 1 759 000

Bilan au 01/01/97

 Actifemploi  Montant  Passifressource  Montant
L’actif immobilisé 822 000ITMOI (échaffaudage + bétonnière)

Matériel de transport

Matériel de bureau et d’informatique

L’actif circulant 682 000

Stocks 124 000 + 53 000

Banque BNP 400 000 -245 000 -53 000 +260 000

CCP 150 000-57 000

caisse

520 000245 000

57 000

177 000

362 000

93 000

50 000

Les capitaux propres  : 1 244 000Capital social

Subvention

Dettes 260000

Emprunt bancaire

1 094 000150 000

260 000

Total Actif 1 504 000 Total Passif 1 504 000

1.4.2Exemple cas 4

Bilan

Actif (emploi)  Passif (ressource)
 Intitulé Code Valeur Amor…t Valeur  Intitulé Code Avant Après
brut provision net répartition répartition
Actif Immo 682 220 20.64% Capitaux propres 1 2 572 730 2 572 730 77.85%
Immobilisations incorporelles capital 101 2 250 000 2 250 000 68.09%
Fond de commerce 207 420 000 420 000 12.71% compte de l’exploitant créditeur 108 86 000 86 000 2.60%
Immobilisation corporelles réserves 105 62 600 236 730 7.16%
ITMOI 215 85 790 14 160 71 630 2.17% résultat 12 174 130 0.00%
Matériel de transport 2182 211 900 69 500 142 400 4.31%
Matériel de bureau 2183 22 110 1 920 20 190 0.61%
Immobilisation financières
dépôts et cautionnement 28 000 28 000 0.85%
Actif circulant 2 622 400 79.36% Dette 731 890 731 890 22.15%
Stocks Dette à long terme
stock matière première 31 1 466 580 25 430 1 441 150 43.61% Emprunt 164 100 000 100 000 3.03%
stock produits finis 355 182 270 182 270 5.52% Dette à court terme
Créance Fournisseurs 401 506 710 506 710 15.33%
clients 411 589 100 589 100 17.83% Effet à Payer 403 125 180 125 180 3.79%
Effets à recevoir 413 126 900 126 900
clients douteux 416 55 350 27 280 28 070 0.85% 3.84%
Disponibilités
banque 512 215 770 215 770 6.53%
CCP 514 26 820 26 820 0.81%
caisse 53 12 320 12 320 0.37%
 Total Actif 3 304 620 100.00%  Total Passif 3 304 620 3 304 620 100.00%

Après répartition :

Réserves = réserves avant répartition + résultat avant répartition

Bilan condensé ou simplifié

Actif
Valeur Après
net répartition
Emploi Actif Immo 682 220 20.64% Capitaux propres 2 572 730 77.85% Ressources
stables stables
Actifs stock 1 623 420 49.13% Dette long terme >1an 100 000 3.03%
d’exploitation créances 744 070 22.52% Dette court terme 631 890 19.12% Dette
disponibilité 254 910 7.71% d’exploitation
3 304 620 100.00% 3 304 620 100.00%

Fond de Roulement=Ressources stables-Emploi stables

FR=77.85%+3.03%-20.64%=59,24%

Le résultat représente 3% du capital investi Le rendement du capital investiLe rendement financier est peu important
Les capitaux propres sont importants 77,8% L’entreprise conserve à son actif plus de 50% du capital, donc trop de sécurité
La dette à long terme 3% Elle est trop faibleGrande capacité d’endettement auprès des banques

S’endette , c’est profiter des autres

Actif immobilisé 20.64% Il est insuffisant
L’amortissement Constatation comptable du vieillissement du matériel
Le stock 49.13% Il est trop importantpremière constatation commerciale, baisse de la clientèle mais ce n’est pas le cas

Le stock de matière première est trop important à cause

comme les immo sont peu importants

de difficulté ou de lenteur dans le processus de production

problèmes techniques

de goulot d’étranglement

d’insuffisamment de machines

Les créances sont supérieures aux dettes Défavorable à l’entrepriseElle prête plus que ce qu’on lui prête

Il est préférable d’avoir des dettes à court terme supérieur au créances

Conclusion

Entreprise saine mais qui doit investir

Les disponibilités

J F M A M
Entrée 15,2 1,7
stock 7,7
créances 7,5
Sortie 13,5
dette 6,5
charges 7,0
Solde 1,7

1.4.3Exemple, cas 05

Bilan

Actif (emploi)  Passif (ressource)
 Intitulé Code Valeur Amor…t Valeur  Intitulé Code Avant Après
brut provision net répartition répartition
Actif Immo 684 666 58.43% Capitaux propres 1 802 181 774 647 66.11%
Immobilisations incorporelles
Fond commercial 207 126 000 126 000 10.75% capital 101 675 000 675 000 57.61%
Immobilisations corporelles réserves 105 44 580 99 647 8.50%
construction 213 209 200 29 200 180 000 15.36% le résultat 12 82 601 0.00%
ITMOI 215 425 737 104 248 321 489 27.44%
Matériel de transport 2182 63 570 20 850 42 720 3.65%
Matériel de bureau 2183 6 633 576 6 057 0.52%
Immobilisations financières
dépôts et cautionnement 275 8 400 8 400 0.72%
Actif circulant 487 082 41.57% Dette 369 567 397 101 33.89%
Stocks Dette à long terme
stock matière première 31 139 974 139 974 11.95% Emprunt 164 180 000 180 000 15.36%
stock produits finis 355 54 681 7 269 47 412 4.05% Dette à court terme 40
Créance Fournisseurs 401 152 013 152 013 12.97%
clients 411 193 335 8 184 185 151 15.80% F. Effet à Payer 403 15 050 15 050 1.28%
clients effets à recevoir 413 38 070 38 070 3.25% F factures non parvenues 4081 22 504 22 504 1.92%
disponibilité
banque 512 64 731 64 731 5.52% dividende à payer 27 534 2.35%
CCP 514 8 048 8 048 0.69%
caisse 53 3 696 3 696 0.32%
 Total Actif 1 171 748 100.00%  Total Passif 1 171 748 1 171 748 100.00%

Après répartition :

Réserves = réserves avant répartition + 2/3 résultat avant répartition

Dividende à payer = 1/3 résultat avant répartition

Bilan condensé ou simplifié

Actif  Passif
Valeur Après
net répartition
Emploi Actif Immo 684 666 58.43% Capitaux propres 774 647 66.11% Ressources
stables stables
Actifs stock 187 386 15.99% Dette long terme >1an 180 000 15.36%
d’exploitation créances 223 221 19.05% Dette court terme 217 101 18.53% Dette
disponibilité 76 475 6.53% d’exploitation
1 171 748 100.00% 1 171 748 100.00%
C’est une SARL -> Plusieurs associé à se partager les risques-> Plus de crédit à des associés

-> Entreprise industriel (transformation de matières première en produits finis

Capital propre 66.11% Le Résultat est acceptable
Fond de roulement 23,4 % ImmobilisationFond de roulement largement positif

66,1+15,3-58,0=23,4 %

Sécurité financière importante

Stock : 16% L’entreprise doit investireStock matière première > Stock Produits finis
Dette court terme : 18% Elles doit faire des crédits à court terme

Sommaire

1- La gestion financière
1.1L’entreprise
1.2Le bilan d’une entreprise
1.2.1Bilan
1.2.2 Caractéristique du bilan
1.2.3Les ressources de l’entreprise : le passif
– les dettes à long terme
– les dettes à court terme
1.2.4.1Actif du bilan
1.2.4.2. Actif immobilisé
1.2.4.4Le mode de classement de l’information
1.2.4.5Bilan de création d’entreprise
1.3L’inventaire de ce que l’entreprise possède
1.4Exemple
2Le compte de résultat d’une entreprise
2.1 Contenu du compte de résultat
2.1.1La notion de résultat
2.1.2Présentation du compte de résultat
2.2Utilité du compte de résultat
2.3Les charges
2.3.1.2Services extérieurs
2.3.1.4- ITVA Impact Taux et Versement Assimilé
2.3.2Les charges financières
2.3.3Les charges exceptionnelles
2.4Les produits
2.4.1Subvention d’exploitation
2.4.2Produit financier
2.4.3Produits exceptionnels
2.4.4Reprises sur amortissement et provision
2.5 Mécanisme de formation de résultat
2.5.1Le chiffre d’affaires
2.5.2Le Résultat opérationnel courant (ROC)
2.5.2Le Résultat opérationnel
2.5.3Le Résultat Net
2.6Affectation du résultat
2.6.1L ’EBITDA
2.6.3A quoi set le tableau des flux de trésorerie
2.6.4 Présentation du tableau de flux de trésorerie
2.6.5Les opérations d’exploitation
2.6.6La Capacité d’autofinancement et Besoin en Fonds de Roulement
2.6.7Les opérations d’investissements
2.6.8Les opérations de financement
2.6.9Composition du tableau de flux de trésorerie
3 – Exercice comptable
3.1La responsabilité limité
3.2 Les réserves
3.3Autofinancement des investissements par ses propres moyens
3.4Les subventions d’investissement
3.5Charge de personnel
3.6 La gestion des stocks dans le compte de résultat
3.7Exemple
4Résumé
1La gestion financière
1.1L’entreprise



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *