Le marché marocain du crédit: Structures, comportements et performances

Le marché marocain du crédit: Structures, comportements et performances
“… La structure du système bancaire marocain a connu de nombreux changements depuis les années quatre-vingts. Ces changements sont le fruit de l’adaptation des banques …”

Sciences Economiques

Le marché marocain du crédit

Le marché marocain du crédit :

Structures – comportements et performances

Le marché marocain du crédit: Structures –comportements et performances.
Chapitre préliminaire:
section 1: L’environnement institutionnel.
1 -Comité des établissements de crédit.
2-Commission de discipline des établissements de crédit.
3-Conseil national de crédit et d’épargne.
Section 2- l’environnement légal et réglementaire
1- Cadre régissant l’accès à la profession bancaire.
2 -Champ d’activité.
3- Conditions et modalités d’extension du réseau.
Section 3: Dispositif prudentiel et comptable.
1-Règle du capital minimum.
2-Règles de solvabilité.
2.1 Adéquation des fonds propres au profil des risques de crédit bancaires:
2.2 Le processus de communication et d’évaluation de l’adéquation des fonds propres internes:
3- Dispositions comptables liées aux établissements bancaires.
4- Dispositions relatives à la protection de la clientèle.
Chapitre I: La structure du marché de crédit
Section 1: L’offre du Crédit
A-Les établissements de crédit:
a- Le système bancaire «les banques »:
1-Le nombre des guichets des établissements bancaires:
2 -les banques publiques et semi publics.
3-lesbanques privées au Maroc.
4-les banques offshores.
b- Les sociétés de financement:
1 – Nombre d’établissements des sociétés de financement.
2- Les sociétés de financement crédit bail (leasing).
3 -les sociétés de financement d’achat à crédit.
4 -les sociétés de financements de crédits à la consommation.
5 -les sociétés de caution mutuelle.
B –Le produitcrédit:
a- Définition de crédit.
b- Lalongueurduproduitcrédit.
1- Classification par rapport à l’objet.
2- Distinctionpar rapport à la nature des crédits.
3- Distinction par rapportla durée du crédit.
4- Distinction par rapport à la destination du crédit.
5- Distinction quant aux garanties du crédit.
6-Distinction par rapport à l’encadrement du crédit.
7- Distinction par rapport aux possibilités de financement des crédits.
c-les instruments de crédit.
C– Etude empirique de distribution du crédit par secteur durant 2006/2009.
1- La répartition par objet.
2- La répartition par terme.
3- La répartition par secteur d’activité
4- crédit distribué par les sociétés de financement
Section 2: La demande de crédit.
A- La clientèledesbanques.
1- les professionnels.
2- les non professionnels.
B- L’étude des demandes de crédit:
1- l’adaptation de demande de crédit avec les objectifs des banques
a-Objectifs généraux.
b – Objectifs de rentabilité.
c – les garanties.
2- L’ajustement du crédit aux contraintes da la banque
a- Les contraintes d’une banque sont de deux genres.
b- Les contraintes réglementaires.
c- Les contraintes de trésorerie.
3- La recherche de la rentabilité du crédit:
a- L’étude du rendement des opérations du crédit.
b- L’étude de l’intérêt de clientèle.
CHAPITRE II: Les comportements des établissements de crédits sur le marché
Section 1:Les comportements des établissements bancaires
A -Différenciation des établissements bancaire
1- Services rendus à la clientèle.
2 -Politique des revenus et dépenses surl’innovation des banques .
B- Segmentation du marché de crédit.
1- Réseau de distribution.
2- Les clients spécifiques.
C – La classificationdes risques des activités bancaires.
1- définition des risques bancaires.
2- typologie des risques bancaires.
Section 2 -les comportements des sociétés de financement:
A- les comportements des sociétés de financement.
1- Les ressources des sociétés de financement.
2 – Les ressources des sociétés de financement proviennent pour l’essentiel de l’endettement bancaire
B- Concentration des activités des sociétés de financement:
1-les activitésdes établissements de financement.
2-Les états financiers des sociétés de financements.
CHAPITRE III: Les performances desétablissements de crédit.
Section1: Résultat des établissements de crédit:
A – Résultat du système bancaire.
B – Les résultats des sociétés de financement:
SECTION 2: Evolutions des risques bancaires
A – Evolution des créances en souffrances:
B – Evolutions des risques du taux d’intérêt
Conclusion
Conclusion Générale

Introduction générale:
La structure du système bancaire marocain a connu de nombreux changements depuis les années quatre-vingts. Ces changements sont le fruit de l’adaptation des banques au nouvel ordre des marchés financiers marqué par une ouverture des marchés qui s’est traduis par une accentuation de la concurrence.

Actuellement le marché de crédit connait  une expansion à grande échelle. Au Maroc le marché de crédit est en pleine expansion. La politique monétaire adopte a favorisé la modernisation des structures du secteur du crédit. Ces changements ont poussé le Maroc à donner de nouveaux encouragements et changer les aspects  gestionnaires et maitrisé les flux des crédits et améliorer  la concurrence entre les différents établissements de crédit  par la privatisation de certains établissements  publics qui  pesaient  lourdement  sur le budget de l’état.  Aussi l’adaptation  de nouvelles réformes qui aident le marché de crédit  à s’améliorer et jouer un rôle prépondérant  dans l économie nationale.

Aujourd’hui le marché de crédit   international  n’arrive pas à remplir les besoins nécessaires  économiques, sociaux  et financiers mondiaux. Par contre, au niveau national le marché de crédit a bien réussie  à satisfaire la totalité de besoins de la société. Tous ces services et ces produits sont fondés sur des politiques qui répondent   aux  exigences  sociales et économiques nationales.

Notre recherche est  principalement  effectuée pour  répondre  à des questions spécifiques basées sur des méthodes statistiques pour interpréter les différents phénomènes du marché de crédit.
Donc, quelles perspectives pour le marché de crédit au Maroc ? Et quels  sont les différents  acteurs de ce marché ? Et  comment  ce marché peut agir pour  améliorer l’économie nationale ?

Pour répondre à cette problématique, on va présenter dans un premier lieu la structure du marché de crédit, dans un second, les comportements des établissements de crédits sur le marché et en dernier lieu on va mettre en lumière les performences des établissements de crédit.

Le marché marocain du crédit: Structures, comportements et performances
Le marché marocain du crédit: Structures, comportements et performances
Le marché du crédit: L’environnement institutionnel
L’environnement légal et réglementaire du marché du crédit
Etablissements de crédit: Dispositif prudentiel et comptable



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *