Différenciation des établissements bancaires

Spread the love

Les  comportements des établissements de crédit – Chapitre II :
L’introduction du dexième chapitre :

Après la crise financière internationale récente et la perturbation d’un asphère financière nationale, le marché de crédit était l’un des visages endommagé par cette perturbation.
Mais après une année de la crise ce marché a connu une nouvelle évolution qui touche tout le corps des établissement bancaires ou notamment les banques ont prêté plusieurs réserves pour bien couvrir ces risques et bien améliorer leurs activités et dépasser les résultats négatifs de la crise financière.

Aussi les sociétés de financement ont aussi prêté des solutions efficaces et efficiences pour bien assurer des résultats positives dans le futur.
Le deuxième chapitre sera consacré à traiter les différents comportements des différents établissements de crédit au-delà de l’année 2009 pour bien gérer leurs activités et assurer leur approvisionnement  positive.

Section 1 : Les comportements des établissements bancaires :
A – Différenciation des établissements bancaires :
1- Service rendu à la clientèle :
Les opérations de banque sont définies par le premier article  de la loi bancaire qui considère l’établissement de crédit comme toute personne morale qui effectue à titre de profession habituelle  l’une des opérations suivantes :
§ la réception des fonds publics.
§ la distribution de crédit.

§ la mise à disposition de la clientèle de tous les moyens de paiement ou leurs gestions notamment :
o   Sécurité : la banque est un lieu sécurisé où l’argent est en temps normal plus protégé qu’au domicile des particuliers. Elle fournit des coffres pour conserver des valeurs. Il faut néanmoins noter qu’un dépôt est en fait un prêt gratuit à la banque qui utilise aussitôt la trésorerie reçue pour financer son activité. En cas de faillite de la banque les dépôts sont perdus sous réserve des garanties fournies par l’Etat.

o   Moyens de paiement : la banque permet de mobiliser son compte de dépôt de plusieurs façons :
–        Elle fournit des chèques et  assure le règlement via le système de compensation.
–         Elle fournit des cartes de paiement.
–         Elle permet de transférer des virements vers d’autres comptes bancaires.
–         Elle fournit une comptabilité des mouvements de fonds.
–         Elle fournit des chèques de banque pour certaines transactions sécurisées.
–         Elle fournit des devises étrangères.
–         Elle fournit le moyen de transférer des fonds à l’étranger accepté dans d’autres banques.
–         Elle peut collecter les espèces (grande distribution), les compter et les comptabiliser.
–         Elle fournit des services d’assurances.
–         Les garanties de change.
–         L’assurance vie.
–         L’assurance collective sur les soldes des dépôts.
–         Le cautionnement.
–         Autres services…

Les banques disposent  aussi d’un ensemble de services dits  connexe:
–          Payement des factures  (téléphone, électricité, internet…)
–         Etudes des marchés : les banques disposent pour les parties intéressantes un diagnostic  professionnel  pour l’étude des marchés et l’analyse du marché nationale.

Les très grandes majorités de ces opérations sont payantes. L’État impose par exemple le paiement des salaires par virement à des comptes bancaires rendu obligatoire à l’utilisation des services des banques.
Le marché marocain du crédit: Structures – comportements et performances



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *