Violation de vie privée : nouveau scandale chez Google

Spread the love

Un ingénieur de Google a abusé de ses autorisations pour s’introduire dans les comptes Gmail de certaines personnes, des enfants…

Le site américain Valleywag a révélé qu’un ingénieur de Google avait été récemment licencié par son entreprise pour avoir « violé la stricte politique interne de respect de la vie privée », selon un communiqué de la firme.

David Barksdale, technicien d’élite de 27 ans basé à Kirkland (près de Seattle), faisait partie des administrateurs système de violation de vie privée : nouveau scandale chez GoogleGoogle. Il a été remercié en juillet dernier suite à ses agissements. L’entreprise a confirmé les informations dévoilées cette nuit.
David Barksdale – (c) Gawker

On ignore l’ampleur des abus Barksdale, admet Valleywag, mais dans au moins quatre cas il a espionné des comptes Google des mineurs sans leur consentement, selon une source proche de l’affaire. Lors d’un incident impliquant ce printemps un garçon de 15 ans avec qui il avait lié une amitié, l’ingénieur a fouillé dans les logs de Google Voice, le service téléphonique de Google, après que le garçon ait refusé de lui dire le nom de sa nouvelle petite amie. Après avoir accédé au compte de l’enfant pour récupérer son nom et son numéro de téléphone, David Barksdale s’est moqué de l’enfant et l’a menacé d’appeler sa nouvelle copine.

Dans d’autres cas impliquant des adolescents des deux sexes, David Barksdale a montré une tendance similaire à la violation de la vie privée, selon notre source. Il a consulté les listes de contacts et de transcriptions de discussions en ligne. Dans un autre

vie privée : nouveau scandale chez Google

david barksdale agent de google

cas, David Barksdale s’est débloqué d’une liste de contacts Gtalk, alors même que l’adolescent en question avait pris des mesures pour couper les communications avec l’ingénieur de Google.

Toujours selon Valleywag, le harcèlement David Barksdale ne semble pas être de nature sexuelle, bien que sa communication en ligne avec les mineurs (par exemple en invitant les enfants mineurs à aller au cinéma avec lui) fait preuve d’un jugement extrêmement discutable de la part de cet homme.

Les administrateurs système chargés de la fiabilité du site (SRE), dont faisait partie M. Barksdale, ont accès à énormément de données confidentielles. Ils ont en effet pour tâche que tout soit opérationnel et que les données ne soient pas corrompues. « Google ne surveille pas de près les SRE pour détecter les accès non-autorisés aux comptes clients, car ils sont généralement considérés comme des ingénieurs hautement expérimentés à qui on peut faire confiance », explique un ancien membre du personnel de Google à Valleywag.

Voila de quoi donner des arguments de poids à tous les groupes de pressions qui s’opposent à Google et qui dénoncent les données que la firme californienne collecte…

source: zorgloob.com/2010/09/15/david-barksdale-scandale-confidentialite-google



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *