Etude Exploratoire: cybermarketing au Maroc

4 September, 2010 | Economie & Gestion

Le cybermarketing
Chapitre III : le cybermarketing: Evaluation et perspectives cas du Maroc
Section II : Etude Exploratoire :
Dans la premier section ,nous avons présenter les différents secteurs économiques marocains ainsi que leurs évolution concernant l’intégration des NTIC dans le processus de commercialisation et de communication .
Parmi ces principaux secteurs, le secteur bancaire ,qui mal grés l’initiative qu’il a pris depuis longtemps en matière d’informatisation et l’électronisation de ses services, il n’est pas par ailleurs prêt pour assurer des transactions internationales à grande échelle, le secteur textile avec tous ces problèmes de concurrence et de retard au niveau de l’utilisation des NTIC, et dernièrement le secteur artisanale considéré comme un nouveau né au niveau de commerce électronique .
Après cette présentation, nous procéderons à une étude exploratoire quantitative sur ces 4 secteurs en vue de générer une idée générale sur la réalité du cybermarketing au Maroc.

Paragraphe 1 : les objectifs et la démarche de l’étude exploratoire :
Dans ce paragraphe, nous traiterons les principaux traits concernant notre étude dont les objectifs visés par notre recherche, ainsi que la démarche suivie pour la réaliser.
1-les objectifs de la recherche empirique :
Après l’aperçu sur l’état du cybermarketing au Maroc nous essayons de présenter les varis intentions des entreprises marocaines grâce à un questionnaire qui a deux principaux buts ; comprendre la réalité de la net économie au Maroc ainsi que les obstacles qui entravent leur développement en vue de mieux se préparer pour prendre sa part dans le marché international.

a- pour mieux comprendre la réalité de la net économie marocaine :
l’expérience du Maroc en e-marketinge est assez faible en effet, l’économie nationale souffre de plusieurs problèmes qui gênent son développement et surtout en matière d’intégration des NTIC.
D’une côte les entreprises marocaines sont fragiles la plupart d’entre eux sont des petites ou moyennes entreprises d’un capital modeste et qui réalisent des chiffres d’affaires trop faibles en somme, les entreprises marocaines ont peur de s’investir dans le domaine nouveau, et ils ne sont pas encore convaincu de la valeur ajoutée que crée l’entrée dans le marché électronique.
En plus, ils manquent de compétences internes nécessaires à l’entretien, et la mise à jour d’un site Web ,ainsi que les moyens de financement faibles.
De l’autre côte les citoyens qui font partie du développement du cybermarketing au Maroc, souffrent eux aussi de plusieurs atouts qui l’empêchent de bien participer dans ce nouveau marché parmi ces atouts on peut citer la pauvreté l’analphabétisme, et l’ignorance face à Internet et le matériel informatique.
A ce niveau, nous essayerons de défini par cette étude la réalité de la net économie nationale, ainsi que les propositions des entreprises enquêtées en vue de favoriser la situation économique marocaine.

b-pour mieux se préparer aux éventuels problèmes de concurrence internationale :
S’adapter aux exigences de la mondialisation et le libre échange en terme de la forte concurrence et la dominance des marchés mondiaux pas les puissances économiques incite ,le Maroc à s’ouvrir aux nouvelles technologies et à moderniser les différentes processus de production, commercialisation et communication .
Il est à souligner que pour atteindre cet objectif le Maroc doit procéder à une évaluation et l’élaboration d’un bilan pour connaîtres les atouts et ses faiblesses en vue de les dépasser .
En réalité, le Maroc souffre d’une forte concurrence dans le domaine de textile après l’élimination des quotas imposés aux produits chinois et indiens, en janvier 2005 d’où la chute des exportations marocains de textile de 35%.
D’autre part, après la libéralisation de plusieurs produits alimentaires qui ont bénéficié pour plusieurs années des subventions données par l’Etat marocaine ,on observe l’augmentation des prix de ces produits et l’entrée d’autre produits étranger dans le marché marocain.
Pour le Maroc, la libération totale des échanges internationales dans l’horizon de 2010,constitue un défit pour le soulève ,il doit être au niveau des autres pays concurrents en matière de qualité de ses produits ainsi que l’intégration des NTIC et surtout l’Internet pour faire face aux problèmes du marketing, ou ce qu’on appelle aujourd’hui le marché international sur Internet, où il suffit d’un clic pour entrer dans un super marché virtuel plein de rayons des différentes produit (exemple : www.souketo.co )
Dans ce stade ,notre recherche consiste à illustre les avantages que présente Internet au Maroc pour bien se préparer aux éventuelles problème de concurrence internationale et de libre échange.

2-la démarche exploratoire :
La démarche suivie pour mener cette étude exploratoire a consister en une série d’entretiens semi directif menés auprès des responsables des sociétés. Nous commencerons par la détermination du terrain d’étude pour ensuite établir les questionnaires.



a- Choix du terrain d’étude :
Pour aboutir à notre objectif de recherche nous avons constitué un échantillon de 50entreprises choisie aléatoirement parmi les différents secteurs pionniers au Maroc ,secteur bancaire, secteur agroalimentaire, secteur touristique et enfin secteur textile et habillement.
Dans le but de collecter les information na utiliser 3methode l’enquête face a face 48%des entreprise ont répondu  l’enquête en ligne une seule entreprise qui a rependu aux questionnes l’enquête par voie postale :3parmi 13 qui ont répondu en somme ,20entre prises seulement ont répondu aux questionnaires parmi 50entreprises .
b- L’élaboration du questionnaire :
Notre questionnaire se compose de 2genre de question, professionnel et d’ordre personnel donnant l’avis sur notre sujet d’étude ainsi notre guide d’entretien est axé sur cinq volets essentielles .
-L’utilisation d’Internet par l’entreprise et commerce électronique, ce volet se compose de 8 questions portons sur l’informatisation de la société ainsi que l’utilisation du réseau dans le parc informatique des entreprises sans oublié l’installation du site Web par celles-ci et son utilité (ex, la présentation des produits et service e-publicite, e-marketing…).
-Le deuxième volet est la formulation et la mise en œuvre des stratégies cybermarketing par les entreprises enquête.
Il contient les différentes stratégie et politiques, la politique produit, prix communication et distribution
Le 3éme volet, les contraintes au développement du commerce électronique il cite les différents facteurs qui constitue un frein au développent du e-commerce.
Et enfin des suggestion données par les directeurs des sociétés.
Notre but est d’évaluer la situation du Maroc face à l’éléctionisation et la modernisation international pour ensuite présenter les vraies intentions des entreprises marocaines en matière de e-commerce ainsi que les solutions proposées pour favorisent son développement.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.