Conclusion La gestion du risque financier

La gestion du risque financier

CONCLUSION GENERAL

L’objectif de cette étude est de faire un bilan de l’ensemble des stratégies développées pour gérer les risques financiers étant donné que la gestion de ces risques reste un objectif primordial à la stabilité de l’entreprise.
En dehors des stratégies préalablement définie, l’identification des risques passe aujourd’hui par la compréhension du cycle de gestion qui intègre les partenaires en amont et en aval (les clients et les fournisseurs), mais aussi, dans un environnement en interaction complexe avec l’entreprise, les autres parties prenants (banques, société civile). Dans cette optique, l’évaluation des risques passe également par une analyse du cycle de vie des produits.
Cette démarche d’analyse et d’identification systématique est assez traditionnelle dans le monde industrielle : maritime, aviation, nucléaire, pétrolière, industrie chimique, …. Bien que cela n’élimine pas totalement le risque. D’autre part, cette démarche se développe  également dans le domaine de la santé, et plus précisément dans les établissements de santé, publics ou privés, ou la gestion des risques et des vigilances sanitaires est devenue indissociable de la démarche qualité.
En revanche, l’analyse de risque est beaucoup plus récente dans le domaine de la gestion et de l’économie, qui en était relativement écarté du fait de l’absence (apparente) de risques directs sur la vie humaine. D’autre part, il existe, à l’intérieure des entreprises, une certaine déconnexion entre le domaine de la gestion pure, et celui de l’industrie, mais les liens existent néanmoins, puisque toutes les grandes entreprises industrielles doivent gérer leur activité, et cela se fait aujourd’hui à l’aide de l’informatique de gestion. D’autre part, la gestion des connaissances a tendance aujourd’hui à faire tomber les frontières entre la gestion et la technique pure, puisqu’elle s’intéresse aux connaissances et aux compétences de l’entreprise.
On trouve finalement dans les grandes entreprises,  des équipes spécialisées à la tête desquelles œuvre un gestionnaire du risque ou risk manager. Il ont donc pour vocation de gérer les risques de l’entreprise.



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *