Définition et contenu du tableau de bord

Le tableau de bord – Chapitre I :
Si les informations comptables et budgétaires permettant d’avoir une vue régulière et synthétique de la situation d’ensemble d’entreprise, elles ont cependant les défauts de leur qualité.
Pour les responsables d’activités et d’entités de gestion, ces infirmations sont en effet, très agrégées, souvent complexes à interpréter et trop tardives dans leur diffusion.

Aussi, un système d’information de gestion se limitant à la diffusion d’informations comptables et budgétaires encourt-il le risque de favoriser une certaine inertie auprès des opérationnels.

D’où la nécessité de disposer d’un tableau de bord qui est inhérent au pilotage, que se soit celui d’un avion, d’une automobile ou d’une entreprise.

Section 1 : Définition et contenu du tableau de bord.
§ 1 : définition du tableau de bord
Le tableau de bord représente un instrument de contrôle pour le pilotage de l’entreprise, il permet aux dirigeants d’avoir des indications sur l’état de fonctionnement de l’organisation.
Le tableau de bord de gestion est une façon de sélectionner, d’agencer et de présenter les indicateurs essentiels sous forme de «coup d’œil » accompagné de reportage ventilé ou synoptique, fournissant à la fois une vision globale et la possibilité de forer dans le niveau de détail.

Le tableau de bord mis principalement sur la qualité de l’information et non sur la qualité. Il met en évidence les résultats significatifs, les exceptions, les écarts et les tendances, il fournit à son utilisateur un modèle cohérent en regroupant les indicateurs de façons à frapper son imagination ce schéma intégré permet d’enrichir d’autant d’analyse et l’interprétation de l’information ; il représente les indicateurs sous une forme compréhensible, évocatrice et attrayante, pour en faciliter la visualisation.

Le tableau de bord offre donc une vue d’ensemble, avec des détails, mais au besoin seulement. Pour rendre compte de leur gestion, les gestionnaires disposent d’informations précises et détaillées provenant en particulier de leurs systèmes opérationnels. Cependant, au-delà de l’information nécessaire aux opérations et à l’analyse de situations particulières, il importe qu’ils puissent dégager une vision plus globale.

• Une analogie du tableau de bord : le journal quotidien.La notion de tableau de bord peut très bien s’illustrer en prenant l’exemple du journal quotidien. On y trouve, en particulier dans les sections sportives et financières, plusieurs indicateurs structurés en divers tableaux de résultats graphiques, synopsis et analyses plus ou moins détaillées.
— Pour le lecteur qui ne désire avoir qu’une vue d’ensemble des indices financiers. On présente en page titre en gros plan, le pictogramme du dollar ou de l’indice boursier avec une flèche ascendante ou descendante, la valeur principale seulement, et pour le sport, le logo des équipes et le résultat des matchs d’intérêt pour la région.
— Pour celui qui est intéressé à un peu plus de détails, on fournit, dans la section sportive, le classement général et des tableaux synthèses ou récapitulatifs permettant de préciser, de différencier et d’ordonner les équipes. Si l’on veut approfondir davantage, on peut obtenir encore plus de détails sous forme de tableaux statistiques, de comparaisons entre les joueurs et des comparaisons avec les années précédentes. On évalue la satisfaction de la clientèle en fournissant le nombre de spectateurs présents aux matchs …etc.
— Pour celui qui veut analyser ou extrapoler, on essaie de prévoir les résultats, on simule des résultats de matchs, on élimine mathématiquement des équipes des séries d’après saison, on fournit des analyses de contenu …etc.
Les définitions abordées ci-dessus nous amenées à s’interroger sur le contenu de cet instrument.

§ 2 : le contenu du tableau de bord.
Un tableau de bord c’est tout un instrument de reporting par excellence grâce à son contenu.
Certes ce contenu se diversifié selon les besoins des utilisateurs, il contient autre que les éléments chiffrés (ces éléments permettent d’avoir un jugement sur les résultats), des informations de toute nature à savoir.
— les informations comptables et budgétaires.
— les informations d’activité.
— les informations d’effectivité.

Ces informations méritent d’avoir une vue régulière de la situation de l’entreprise, ainsi de contrôler les coûts en comparant la réalité au budget.

— les informations d’activité s’avèrent à l’interprétation des coûts et recettes précédemment analysés.
— les informations d’efficacité sont spécifiques a chaque entreprise parce qu’elles reposent sue la maîtrise des points clés qui permettent de saisir la contribution de chaque secteur de l’entreprise, a sa rentabilité et a son expansion.
Première partie: Tableau de bord et Indicateurs
LE TABLEAU DE BORD DE GESTION DE L’ENTREPRISE

LE TABLEAU DE BORD DE GESTION DE L’ENTREPRISE



   One Comment


  1. brahim
      2 February, 2013

    je voudrait savoir combien d année de formation a ton besoin pour être pilote proffessionnel

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *