Pratique de RSE par l’OCP et LAFARGE: finalités et domaines

24 October, 2009 | Droit Privé

La responsabilité sociale des entreprises en pratique – Titre II

Introduction
La responsabilité sociale des entreprises (CRS- Corporate social responsability selon le vocale international) signifie qu’une entreprises doit, non seulement se soucier de sa rentabilité et de sa croissance économique, mais aussi de ses impacts environnementaux et sociaux.

Or selon le sens donné a la RSE, le dialogue entre les gouvernements, le secteur privé et la société civile se trouve largement influencer, en effet les multiples interprétation aboutissent à certaines implications parmi les différentes parties prenantes (Stakholders) en ce qui concerne notamment la légitimité, les obligations et l’impact des normes liées à la responsabilité sociale d’entreprise.
En revanche, a RSE ne doit en aucun cas être confondu avec des initiatives motivées par le Marketing, les relations publiques, la philanthropie d’entreprise ou simplement avec le respect de la loi.

Dans son acception la plus rigoureuse, la RSE peut être considérée comme étant un ensemble complet et cohérent qui intègre des politiques, des pratiques et des programmes visant un développement économique, une amélioration de la qualité de vie des populations actives et de leur familles, il en est de même pour les commentés locales et de la société en général.

Social Responsibility
Social Responsibility

Au Maroc, la RSE est devenu une stratégie menée par certaines entreprises, LAFARGE, SHELL, ONA, BMCE, OPC, TOTAL, MANAJIM, HOLCIM…. Pour ces entreprises la RSE est un engagement continu pour agir éthiquement selon un processus actif afin de créer un changement global et durable.
LAFARGE, SHELL, OCP, HOLCIM, mènent depuis quelques années une politique et des actions qui peuvent faire partie intégrante de la RSE.
En effet, ces entreprises, qu’on a choisi d’étudier leur application de la RSE, affichent une réelle volonté d’améliorer en permanence leurs performances en la matière aussi bien sur le plan interne (par rapport à leurs salaires) que sur le plan externe (en direction des autres parties prenantes) c’est précisément dans ce contexte qu’on a amené une comparaison des politiques de la RSE adoptées par ces quatre groupes ayant les mêmes caractéristiques et exerçant au Maroc.
Le premier chapitre de ce deuxième titre traitera la pratique de la RSE par LAFARGE Maroc et OCP, tandis que le deuxième chapitre étudiera la pratique de RSE par SHELL et HOLCIM Maroc avec une tentative à ma fin de chaque chapitre de synthétiser les actions de la RSE menées par chaque deux groupes.

Chapitre I : la pratique de la RSE par l’OCP et LAFARGE Maroc.
La RSE dans son acceptation la plus rigoureuse peut être considérer comme un ensemble complet et cohérent qui intègre des politiques , des pratiques et des programmes visant un développement économique, une amélioration de la qualité de vie des populations actives et de leur familles, il en est de même pour les communautés locales et de la société en général. De ce fait ce chapitre fera l’objet d’une étude comparative entre LAFARGE Maroc société multinational qui investie dans le secteur cimentier , l’OCP : Office Chérifien des Phosphates.

La RSE est un engagement continu des entreprises pour agir éthiquement selon un processus actif afin de créer un chargement global et durable, cependant on traitera les finalités et les domaines de la RSE dans (la section 1), puis les domaines d’intervention de ces sociétés à la deuxième section (section 2) est la troisième section sera réservé a une étude synthétique des actions menées par (LAFARGE et l’OCP).



Section 1 : les finalités et les domaines de la RSE.
Le traitement des finalités ainsi que les domaines de la RSE sera traiter au niveau de la société LAFARGE Maroc (sous section 1) et l’OCP (sous section 2).

Sous section I : LAFARGE Maroc.
Présentation et historique de LAFARGE Maroc
Lafarge créée en 1833, est aujourd’hui leader mondial des matériaux de construction est présente dans 75 pays avec 2226 sites industriels dans le monde en 2001 et plus de 75338 collaborateurs, LAFARGE Maroc fait partie du groupe LAFARGE depuis 1929 et à connu de grandes évolutions depuis cette date, en effet Lafarge Maroc est aujourd’hui leader du secteur cimentier avec 41% de parts de marché et regroupe quatre usine, Bouskoura, Meknes, Tétouan et Tanger.

Pratique de RSE, l’OCP et LAFARGE

Lafarge Maroc regroupe aujourd’hui 4 sociétés cimentières jusqu’à la indépendantes et mono-usines cinonca, cadem, cementos Tanger, cementos Maroquins, il s’agit en fait de deux entités juridiques : Lafarge ciments (68%) cotée à la Bourse de Casablanca et Lafarge cementos. Elle est aussi présente dans quatre autres activités : Bétons et Granulats : 12 centrales à Bétons Granulats, 1 unité de granulats située à Khyayta dans la région de Berrechid
– Plâtre : une unité de plâtre a Safi
– Chaux : une usine à tetouan

les finalités de la RSE

Paragraphe I : les finalités de la RSE
Contribuer à la construction d’un monde meilleur, durable ainsi au développement économique et au progrès social du Maroc. Dans l’exercice de sa responsabilité sociale Lafarge Maroc cherche a faire profiter les communautés dans les quelles s’exercent ses activités des richesses qu’elle crée et de son savoir faire, en s’associant à des initiatives d’intérêt général.

Paragraphe II : les domaines que couvre la RSE.
Interne : la formation et l’alphabétisation, politique sécurité, qui implique l’ensemble des sites de Lafarge et leurs sous-traitants.
Externe : rentabilité économique, succès de l’entreprise à long terme.
Qualité environnementale, réhabilitation des carrières, écoutes et améliorations des conditions de vie des communautés dans les quelles le groupe opère.
Management de la sécurité SMS dans sa relation avec les parties prenantes.

Sous section II : OCP : Groupe office chérifien des phosphates

les finalités de la RSE

Paragraphe I : les finalités de la RSE.
Mobiliser, responsabiliser et capitaliser plus fortement sur les ressources du Groupe vers un objectif commun de développement rentable et durable.
Paragraphe II : les domaines que couvre la RSE.
Interne : Management des ressources humaines selon un processus participatif depuis 1974 basé sur le respect de la personne humaine et des instances qui le représentent, le dialogue social, la formation et l’éducation, une politique d’aide sociale (accès a la propriété privée, loisirs…).
Externe :
• Le domaine économique.
• Le domaine de l’éducation.
• Le domaine de l’écologie et l’environnement.
• Le domaine humanitaire.
Le développement du tissu économique par l’établissement des partenariats avec les fournisseurs, les sous traitants et clients pour initier des actions d’essaimage et d’externalisation, dans le but de maintenir et de créer de l’emploi.
– Education en interne et en externe, soutenir l’alphabétisation, la scolarisation en milieu rural et dans les quartiers défavorisés habitat et environnement.
– L’action humanitaire et lutte contre l’exclusion.


Section 2 : les domaines d’interventions.

La multiplication des domaines d’intervention de la RSE au niveau social que économique et environnemental pousse les entreprises a menées des actions afin de faire une consécration de la RSE au niveau de la pratique, de ce fait le traitement de ces derniers sera étudier comme suivant : les actions menées par LAFARGE et leur justification (sous section 1) ; les actions menées par l’OCP et leur justification (sous section 2).
Sous section 1 : Les actions menées par LAFARGE et leur justification.
Paragraphe 1 : sur le plan économique et social.

A- Dans le domaine économique: contribuer au développement économique et social notamment a travers des action menées dans les zones où sont implantées ses usines.
Une amélioration des performances résultant de l’importance et de la constance des affaires engagées sur le plan technique, par la vérification, l’entretien et la mise a niveau des équipements.

B- dans le domaine social : assurer durablement la sécurité des collaborateurs et de ceux qui interviennent sur ces sites.
Mettre en place d’une politique sécurité pour améliorer et pérenniser les résultats.
Sur le plan humain , former sur l’utilisation des équipements sécurité , le respect des normes de prévention , l’analyse des risques liés au travail et les techniques d’intervention et de secours informer et sensibilisation les sous-traitants , sur les risques potentiels liés à ses activités , le personnel de la sous- traitante est au programme de formation sécurité assuré par Lafarge Maroc, comprendre les attentes des communautés locales et apporter des réponses adaptées à l’aide des partenariats avec un nombre limité d’ONG.

Redéploiement pour les entités Tétouan I et II et Tanger (dans le premier cas les installations étaient absolétes et non-conformes aux normes environnementales dans le second pénurie de matières premières.
Vétusté de la partie avant de l’usine et effets négatifs potentiels sur l’environnement).
Le plan de redéploiement de Tétouan a été lancé le 3 janvier 2002, il a concerné 121 collaborateurs, toutes les personnes concernées ont été réinsérés : 111 ont crée des activités (agriculture, commerce, services, ateliers à caractère industriel) générant 269 emplois sachant que les autres ont choisit le salarié pour la réinsertion professionnelle. Une expérience similaire a été lancé le 14 octobre 2003 pour 114 collaborateurs dont 113 activités sont crées , elles généreront 269 emplois.

Paragraphe 2 : sur le plan environnemental.
Limiter l’impact de ses activités sur l’eau, l’air et le sol en étudiant l’impact pour les nouvelles usines et les carrières ainsi que l’analyse environnementale de ses sites permet d’identifier les investissements et les actions de nature.
Optimiser l’utilisation des matières premières ; favoriser l’utilisation de matériaux recyclés ou de combustibles de substitution, c’est à la fois respecter l’environnement par la réduction de la consommation en énergie et proposer des solutions pour diminuer les coûts de production économiser les combustibles fossiles et des matières premières non renouvelables, à coté de la réduction des émissions de CO2 principal ayant un effet de serre.
Gérer les déchets : limiter la quantité de déchets générés par ses activités et les gérer de façon rigoureuse afin de réduire leur impacts.
Valoriser le sous produits dans des conditions assurant la sécurité du collaborateurs et le respect de l’environnement.
Limiter les nuisances émises par les activités (nuisances sonores, vibrations et impact visuel).
Formation et susiblisation en direction de l’ensemble des collaborateurs sont réalisées pour développer des comportements favorisant l’atteinte des objectifs et des ambitions de l’entreprise matière de respect de l’environnement.
Signature en juin 1997 , a travers l’association professionnelle des cimentiers (APC) , d’une convention avec le département ministériel chargé de l’environnement , afin de doter l’industrie cimentière marocaine , d’un cadre juridique en matière d’environnement et de contribuer a la mise en œuvre d’une réglementation de normes de bonnes pratiques.
Signature en 2003 de l’engagement entre les membres de l’APC et le secrétariat d’Etat chargé de l’environnement (SEE) concernant l’incinération valorisation des pneus usés et autres déchets dans les fours de cimenterie.

Sous section 2 : les actions menées par OCP et leur justification.
Paragraphe 1 : sur le plan social.
A- Aide a l’accession à la propriété: aider ses agents à acquérir leurs propres logements : 10800 agents ont bénéficié des différentes actions d’aides (prêts hypothécaires, lots de terrain viabilisés, cessions de logements de fonction ou logements construits, prêts destinés à la finition des travaux de construction…)

B- La formation outil stratégique d’amélioration des performances.
Deux entités , organisées en départements , rattachées à la direction des ressources humaines (DRH) assurent la gestion et le pilotage de deux systèmes de formation , le premier prend encharge , le « perfectionnement hors cadres » ( DRH/PH) le second s’occupe de « la formation et perfectionnement » (DRH/FP).
C- activités de loisir : trois centres d’usinage situés à Imouzzer, Mohammedia et Essaouira assurent à ses agents et à leurs familles à charge des espaces de loisir (environ 2000 familles par an), les enfants des agents sont pris en charge également dans des colonies de vacances à Mohammedia, El Jadida et Ifrane durant 4 périodes de 15 jours environ 6000 bénéficiaires par an).

D- Le dialogue social: toujours entretenu entre le personnel et la direction général du groupe OCP par le biais :
• des instances représentatives : les commissions du statut et du personnel
• des syndicats représentent au sein du groupe OCP, avec les facilités accordées à leurs membres (détachements).

Paragraphe 2 : sur le plan éducatif.
Institut de promotion socio-éducative est un établissement crée en 1974 pour prendre la relève des écoles de la Mission universitaire et culturelle française dans les centres de Khouribga et Youssoufia c’est une association, à but non lucratif érigé en filiale du groupe OCP, la promotion des activités d’enseignement et d’éducation en faveur des enfants du personnel du groupe est sa principale mission.
Elle intervient la ou le Ministère de l’éducation nationale n’offre pas suffisamment de possibilités , limitée au départ aux centres de Khouribga et de Youssoufia , aujourd’hui , elle est étendue aussi à Benguerir et Laâyoune.
L’enseignement est bilingue et s’inspire largement des méthodes françaises pour l’enseignement du français reste conforme aux instructions du Ministère de l’éducation nationale (MEN) pour les autres disciplines , les domaines d’activité de l’IPSE sont :
• Le coranique rénové
• La maternelle de 3 ans à 5 ans .
• L’école élémentaire (couvre le 1er cycle de l’enseignement fondamental et s’étale sur 6 années).
La signature de la charte dite de partenariat Grandes Entreprises et petites et moyennes entreprises l’année 2001, initiée par le Ministère de l’économie sociale des petites et moyennes entreprises et de l’artisanat chargé des affaires générales du gouvernement (MESMEA) l’objectif principal de la charte et de promouvoir différentes formes de partenariats entre les grandes entreprises et les PME tels que l’externalisation , l’isainnage , l’accompagnement pour la création d’entreprises , la sous traitance , le parrainage ainsi que l’appui à l’accès .

Sous section 3 : Etude synthétique .
OCP et LAFARGE Maroc ont pour ambition de contribuer au développement économique et au progrès social au Maroc.
Dans leur exercice de la RS, elles cherchent à faire profiter les régions, dans les quelles exercent leur activités des richesses qu’elles créent et de leur savoir faire en s’associant à des initiatives d’intérêt général.
Les actions développées dans ce domaine, même si elles n’entraînent pas toujours de contrepartie directement pour ces entreprises, doivent contribuer à :
• Améliorer leur image auprès du public et notamment celui des liens d’implantation.
• Consolider leurs relations avec les parties prenantes et les décideurs institutionnels.
• Renforcement, par le soutien de fierté et de solidarité qu’elles peuvent nourrir l’adhésion des collaborateurs aux entreprises à leurs principes et ambition.
Les collaborateurs sont associés à des actions menées par les entreprises, à défaut de leur présence ils sont informés chaque fois que cela est nécessaire.
On site l’exemple de la convention de LAFARGE Maroc avec les eaux et forets et la participation de OCP et LAFARGE au financement de la fondation « Mohamed VI » et la présentation du soutien aux actions des collectivités locales et aux recherches universitaires en faveur de la protection de l’environnement.
On conclu que la Responsabilité Sociale de ces deux entreprises est marquée par leur histoire au Maroc dans le domaine social à travers le territoire national et surtout les lieux d’implantation.
Responsabilité Sociale de l’Entreprise

One thought on “Pratique de RSE par l’OCP et LAFARGE: finalités et domaines

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.