L’audit bancaire

19 August, 2009 | Economie & Gestion

L’audit bancaire constitue une étape importante pour toutes les banques qui cherche une meilleure optimisation de sa gestion globale. […]
UNIVERSITE MOHAMMED V-AGDAL
FACULTE DES SCIENCES JURIDIQUES : ECONOMIQUES ET SOCIALES

Sciences Economiques et Gestion
Option : Monnaie, Finance, Banque
Sixième Semestre

Mémoire de licence Sous le thème
audit bancaire  audit
L’AUDIT BANCAIRE

Sous la direction:
Mr. Le Professeur Driss FREJ & Mlle. Imane AZAMI

Préparé par :
G. Nissrine & E. Iliasse

Année Universitaire :
2005-2006

Les parties de mémoire: L’audit bancaire

Sommaire :
Introduction générale : Partie1 : Pourquoi un audit bancaire ?
Chapitre1 : Le secteur bancaire
Section: L’importance du secteur bancaire au niveau du système financier
1) Le rôle de la banque dans le financement de l’économie
2) Les réformes bancaires et leurs contributions à l’économie
Section2: Les risques bancaires
1) Les risques financiers :
a) Lerisque de taux d’intérêt
b) Le risque de change
c) Le risque de liquidité
d) Le risque sur titre à revenu variable
2) Les risques de contrepartie
a) Le risque clientèle
b) Le risque interbancaire
c) Le risque pays
3) Les risques opérationnels et techniques
a) Les risques informatiques
– risque informatique « les études informatiques » ;
– risque informatique 2 « les traitements informatiques» ;
– risque informatique 3 « télécommunication »
4)Les risques commerciaux
a)Le risque de marché
b)Le risque sur les biens et les services
5) Les risques de gestion interne
a) Le risque réglementaire
b) Le risque déontologique
c) Le risque stratégique
d) Le risque d’insuffisance fonctionnelle
e) Le risque de la gestion du personnel
f) Le risque de sous traitance
g) Le risque de communication externe



Chapitre 2 : la nécessité d’un audit bancaire
Section : Les différents types d’audit bancaire
1) l’audit interne
2) L’audit externe
Section 2 : Différences et complémentarités
1) Les différences entre l’audit interne et l’audit externe
2) complémentarités et rapprochements
a) Les complémentarités
b) Les rapprochements
Partie 2: Quelle pratique de l’audit interne bancaire?
Chapitre : Les normes d’un audit bancaire :
Section : Les normes de qualification :
1) Les missions, pouvoirs et responsabilités
2) L’indépendance et objectivité
a) L’indépendance dans l’organisation
b) L’objectivité individuelle
c) Les atteintes à l’indépendance et à l’objectivité
3) Les compétences et consciences professionnelles
a) Les compétences
b) Les consciences professionnelles :
4) Le programme d’assurance et d’amélioration qualité
a) L’évaluation du programme qualité
b) Les rapports relatifs au programme qualité
c) L’utilisation de la mention ”conduit conformément aux normes”
d) L’indication de non-conformité
Section 2 : Les normes de fonctionnement
1) La gestion de l’audit interne
a) La planification
b) La communication et Approbation
c) La gestion des ressources
d) Les règles et procédures
e) La coordination
f) Les rapports au conseil et à la direction générale
2) La nature du travail :
a) Le management des risques
b) Le contrôle
c) Le gouvernement d’entreprise
3) La planification de la mission
a) Les considérations relatives à la planification
b) Les objectifs et Champ de la mission :
c) Les ressources affectées à la mission
d) Le programme de travail de la mission
4) L’accomplissement de la mission
a) L’identification des informations
b) L’analyse et évaluation
c) La documentation des informations
d) La supervision de la mission
5) La communication des résultats
a) La qualité de la communication
b) L’indication de non-conformité aux normes :
c) La diffusion des résultats
Chapitre 2 : Les types de l’audit interne :
Section : L’audit opérationnel :
1) L’approche de l’audit total
2) Le management stratégique
3) Le contrôle de gestion
Section 2 : L’audit risque
1) La fonction et définition de l’audit risque
2) L’objectif de l’audit risque
Conclusion générale

Bibliographie :
Ouvrages :
BERRADA Mohammed Azzedine, Rapport de l’institut de la méditerranée pour la FEMIS, chapitre 3 « la nécessaire évolution du système financier », Juillet 2004
BECOUR Jean-Charles et Henri BOUQUIN « Audit opérationnel, efficacité, efficience ou sécurité » Edition ECONOMIA 1996.
L’IFACI (institut Français de l’Audit et du contrôle interne) «Normes professionnelles de l’audit interne» Juin 2004, MPA (modalité pratique d’application) 1000 – MPA 1300.
RENARD Jacques « Théorie et pratique de l’audit interne », éditions d’organisations 2002.
ROUACH Michel et NAULLEAU Gérard : «le contrôle de gestion bancaire et financier», édition Banque, 1998.

Thèse et mémoires:
ASSNI Abderrahim, « Le concept d’audit risque dans les banques de dépôt » mémoire d’obtention du diplôme du cycle supérieur de gestion, ISCAE de Casablanca, Février, 1993.
BOUFFERAS Naima, «Communication et audit au sein des PME Marocaines »Thèse de doctorat Es sciences économiques, UFR : stratégie économique et économie de l’entreprise, F.S.J.E.S – Agdal – 2001-2002.

Revues spécialisées :
LAURETOU Denis « une opportunité et un défi pour l’audit interne » revue banque, n°666, février 2005.

Loi, Arrêté et circulaires :
loi bancaire du 6 juillet 1993.
Arrêté du ministre de l’Economie, des Finances, et de la Privatisation et du Tourisme du 6 octobre 2000.
Circulaire n°3/G/2001 relative au coefficient minimum de division des risques.
Circulaire n°4/G/2001 relative au coefficient minimum de solvabilité des Etablissements de crédit.

Webographie :
Normes pour la pratique professionnelle de l’audit interne in : www.ifaci.com/audit/pdf/normespdf

Plan :
Introduction :
Partie 1 : Pourquoi un audit bancaire ?
Chapitre 1 : Le secteur bancaire :
Section 1: L’importance du secteur bancaire au niveau du système financier :
Article premier de la loi bancaire du 6 juillet 1993
1) Rôle de la banque dans le financement de l’économie ;
Berrada Mohammed Azzedine, Rapport de l’institut de la méditerranée pour la FEMIS, chapitre 3 « la nécessaire évolution du système financier », Juillet 2004, pages : 97-99, 101-102.
2) Les réformes bancaires et leurs contributions à l’économie ;
Berrada Mohammed Azzedine, Rapport de l’institut de la méditerranée pour la FEMIS, chapitre 3 « la nécessaire évolution du système financier », Juillet 2004, pages : 104-105, 121-122.
Article 45 de la loi bancaire du 6 juillet 1993
Article 45 de la loi bancaire du 6 juillet 1993
Circulaire n°4/G/2001 relative au coefficient minimum de solvabilité des EDC
Circulaire n°3/G/2001 relative au coefficient minimum de division des risques
Arrêté du ministre de l’Economie, des Finances, et de la Privatisation et du Tourisme du 6 octobre 2000
Section 2: Les risques bancaires :
1) Les risques financiers :
Michel Rouach et Gérard Naulleau « le contrôle de gestion bancaire et financier », édition banque, 1998. Page : 310.
a) Le risque de taux d’intérêt ;
b) Le risque de change ;
c) Le risque de liquidité ;
d) Le risque sur titre à revenu variable.

2) Les risques de contrepartie :
Michel Rouach et Gérard Naulleau « le contrôle de gestion bancaire et financier », édition banque, 1998. Page : 312.
a) Le risque clientèle ;
b) Le risque interbancaire ;
c) Le risque pays ;
3) Les risques opérationnels et techniques :
MichelRouach et Gérard Naulleau « le contrôle de gestion bancaire et financier », édition banque, 1998. Page : 315
a) Les risques informatiques :
Ø risque informatique 1 « les études informatiques » ;
Ø risque informatique 2 « les traitements informatiques » ;
Ø risque informatique 3 « télécommunication ».
4) Les risques commerciaux :
Michel Rouach et Gérard Naulleau « le contrôle de gestion bancaire et financier », édition banque, 1998, pages : 313-314.
a) Le risque de marché ;
b) Le risque sur les biens et les services.
5) Les risques de gestion interne :
Michel Rouach et Gérard Naulleau « le contrôle de gestion bancaire et financier », édition banque, 1998, pages : 316-317
a) Le risque réglementaire ;
b) Le risque déontologique ;
c) Le risque stratégique ;
d) Le risque d’insuffisance fonctionnelle ;
e) Le risque de la gestion du personnel ;
f) Le risque de sous traitance ;
g) Le risque de communication externe.
Chapitre 2 : la nécessité d’un audit bancaire
Section 1 : Les différents types d’audit bancaire
1) L’audit interne:
Normes pour la pratique professionnelle de l’audit interne, publiés par l’Institut français de l’Audit et Contrôle Interne, 2004, Modalité Pratique d’Application 1100, pages : 1-2
2) L’audit externe :
LAURETOU Denis « une opportunité et un défi pour l’audit interne » revue banque, n°666, février 2005, page : 66.
RENARD Jacques « Théorie et pratique de l’audit interne », éditions d’organisation.2002, page : 68
Section 2 : Différences et complémentarités
1) Les différences entre l’audit interne et l’audit externe :
RENARD Jacques « Théorie et pratique de l’audit interne », éditions d’organisations, 2002, page : 67
BOUFFERAS Naima, Thèse de doctorat Es sciences économiques : «Communication et audit au sein des PME Marocaines », UFR : stratégie économique et économie de l’entreprise, F.S.J.E.S – Agdal – 2001-2002. Pages : 63-64-65.
2) complémentarités et rapprochements :
a) Les complémentarités ;
RENARD Jacques « Théorie et pratique de l’audit interne », éditions d’organisations, 2002, page : 71
Normes internationales pour la pratique professionnelle de l’audit interne, page : 7
b) Les rapprochements ;
RENARD Jacques « Théorie et pratique de l’audit interne », éditions d’organisation 2002, pages : 74, 75.
Partie 2: Quelle pratique de l’audit interne bancaire?
Chapitre 1 : Les normes d’un audit bancaire :
Section 1 : Les normes de qualification :
1) Les missions, pouvoirs et responsabilités ;
2) L’indépendance et objectivité :
Normes pour la pratique professionnelle de l’audit interne, publiés par l’Institut français de l’Audit et Contrôle Interne, 2004, Modalité Pratique d’Application 1100, pages : 3
a) L’indépendance dans l’organisation ;
b) L’objectivité individuelle ;
c) Les atteintes à l’indépendance et à l’objectivité ;
3) Les compétences et consciences professionnelles :
Normes pour la pratique professionnelle de l’audit interne, publiés par l’Institut français de l’Audit et Contrôle Interne, 2004, Modalité Pratique d’Application 1130.A1, page : 4.
Normes pour la pratique professionnelle de l’audit interne, publié par l’Institut français de l’Audit et Contrôle Interne, 2004, Modalité Pratique d’Application 1130, page : 4.
Normes pour la pratique professionnelle de l’audit interne, publié par l’Institut français de l’Audit et Contrôle Interne, 2004, Modalité Pratique d’Application 1130.C2, page : 4.
a) Les compétences ;
b) Les consciences professionnelles ;
4) Le programme d’assurance et d’amélioration qualité :
a) L’évaluation du programme qualité ;
Normes pour la pratique professionnelle de l’audit interne, publié par l’Institut français de l’Audit et Contrôle Interne, 2004, Modalité Pratique d’Application 1200, pages : 4 et 5.
b) Les rapports relatifs au programme qualité ;
Normes pour la pratique professionnelle de l’audit interne, publié par l’Institut français de l’Audit et Contrôle Interne, 2004, Modalité Pratique d’Application 1300, pages : 5 et 6.
c) L’utilisation de la mention ”conduit conformément aux normes” ;
d) L’indication de non-conformité.
Normes pour la pratique professionnelle de l’audit interne, publié par l’Institut français de l’Audit et Contrôle Interne, 2004, Modalité Pratique d’Application 1300, page : 6.
Section 2 : Les normes de fonctionnement :
1) La gestion de l’audit interne :
a) La planification ;
Normes pour la pratique professionnelle de l’audit interne, publié par l’Institut français de l’Audit et Contrôle Interne, 2004, Modalité Pratique d’Application 2000, page : 7.
b) La communication et Approbation ;
c) La gestion des ressources ;
Normes pour la pratique professionnelle de l’audit interne, publié par l’Institut français de l’Audit et Contrôle Interne, 2004, Modalité Pratique d’Application 2030, page : 7
d) Les règles et procédures ;
e) La coordination ;
f) Les rapports au conseil et à la direction générale.
2) La nature du travail :
a) Le management des risques ;
b) Le contrôle ;
Normes pour la pratique professionnelle de l’audit interne, publié par l’Institut français de l’Audit et Contrôle Interne, 2004, Modalité Pratique d’Application 2120. A1, page : 9.
c) Le gouvernement d’entreprise.
Normes professionnelles de l’audit interne, publié par l’Institut français de l’Audit et Contrôle Interne, 2004, Modalité Pratique d’Application 2130, page : 20
3) La planification de la mission :
a) Les considérations relatives à la planification ;
Normes pour la pratique professionnelle de l’audit interne, publié par l’Institut français de l’Audit et Contrôle Interne, 2004, Modalité Pratique d’Application 2201, page : 10
b) Les objectifs et Champ de la mission ;
c) Les ressources affectées à la mission ;
d) Le programme de travail de la mission.
Normes pour la pratique professionnelle de l’audit interne, publié par l’Institut français de l’Audit et Contrôle Interne, 2004, Modalité Pratique d’Application 2200, page : 10.
4) L’accomplissement de la mission :
a) L’identification des informations ;
b) L’analyse et évaluation ;
Normes pour la pratique professionnelle de l’audit interne, publié par l’Institut français de l’Audit et Contrôle Interne, 2004, Modalité Pratique d’Application 2300, page : 11.
c) La documentation des informations ;
d) La supervision de la mission.
Normes pour la pratique professionnelle de l’audit interne, publié par l’Institut français de l’Audit et Contrôle Interne, 2004, Modalité Pratique d’Application 2300, pages : 11et 12.
5) La communication des résultats :
a) La qualité de la communication ;
b) L’indication de non-conformité aux normes ;
c) La diffusion des résultats.
Normes pour la pratique professionnelle de l’audit interne, publié par l’Institut français de l’Audit et Contrôle Interne, 2004, Modalité Pratique d’Application 2400, pages : 12 et13.
Chapitre2 : Les types de l’audit interne :
Section 1 : L’audit opérationnel :
Jean-Charles BECOUR et Henri BOUQUIN « Audit opérationnel, efficacité, efficience ou sécurité » Edition ECONOMIA 1996, pages : 11-18
1) L’approche de l’audit total :
Jean-Charles BECOUR et Henri BOUQUIN « Audit opérationnel, efficacité, efficience ou sécurité » Edition ECONOMIA 1996, page : 33
2) Le management stratégique :
Jean-Charles BECOUR et Henri BOUQUIN « Audit opérationnel, efficacité, efficience ou sécurité » Edition ECONOMIA 1996, pages : 81-85.
3) Le contrôle de gestion :
Jean-Charles BECOUR et Henri BOUQUIN « Audit opérationnel, efficacité, efficience ou sécurité » Edition ECONOMIA 1996, pages : 89, 104-105.
Section 2 : L’audit risque :
1) La fonction et définition de l’audit risque :
Assni Abderrahim « le concept d’audit risque dans les banque de dépôt »Mémoire de cycle supérieure de gestion ISCAE 1993, pages : 32-36.
2) L’objectif de l’audit risque :
Assni Abderrahim « le concept d’audit risque dans les banque de dépôt »Mémoire de cycle supérieure de gestion ISCAE 1993, pages : 52-60, 61-69.

2 thoughts on “L’audit bancaire

  1. Allamine benz

    veillez m orienter pour mes recherchent de mon memoire , au theme : audite interne bancaire.

    et aussi les documents necessaires.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.